Bistro Bar Blog

lundi 12 mars 2018

Quelques autres canulars de la seconde guerre mondiale (2ème partie)

1ère partie

Source

Beaucoup d'analyses de photos sur cette deuxième partie.


Voici une autre photo, mais cette fois-ci seul Hitler a été ajouté.
Comment le sais-je ? La photo est petite et floue, nous avons donc du mal à voir les raccords de collage. Mais nous le savons parce qu'ils ont été mal faits. Hitler a une drôle d'allure, d'accord ? Il semble petit et ramassé avec une tête trop grosse. Il est aussi en équilibre instable, penchant vers la gauche. Vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Bien, comparez-le à Chamberlain, qui paraît grand et mince. Il paraît considérablement plus grand qu'Hitler, n'est-ce pas ? Ok, retournons à la photo précédente, où Hitler était plus grand. Il y a quelque chose qui cloche. Je vais vous le dire, car cela m'est possible même sur cette petite photo floue. Ces jambes sont authentiques, mais ils ont collé la moitié du haut d'Hitler. Ils n'ont pas fait du bon travail malgré tout, parce qu'ils ne l'ont pas fait figurer de la bonne taille.

Vous ne me croyez pas ? Ci-dessous les deux hommes sont là le même jour, comme en attestent leurs tenues. Mais maintenant ils sont exactement de la même taille.
Soit Chamberlain a rapetissé de plusieurs centimètres, soit Hitler se tient sur une caisse. Si nous cherchons la taille de Chamberlain, nous trouvons qu'il était en fait très grand, donné comme faisant 1m88. Mais on sait qu'Hitler n'était pas aussi grand. On s'accorde à dire aujourd'hui qu'il mesurait 1m75 et il n'était probablement pas aussi grand. Cela fait au moins 13 cm d'écart, impossibles à rattraper avec des talonnettes ou un truc du genre. Ce qui nous ramène à cette photo qui provient aussi de la page wiki sur Chamberlain [je l'ai trouvée aussi sur la page en français] :
C'est supposé figurer la signature de l'accord de Munich, mais Hitler et Mussolini sont tous deux bien trop grands. Hitler est de la même taille que Chamberlain (mesurez-les d'après le manteau de la cheminée derrière) et Mussolini n'est plus petit que de 5 cm. Ce qui donnerait une taille de 1m82. Mais Mussolini était très petit, ne mesurant que 1m59 environ. Ils le répertorient aujourd'hui comme faisant 1m69, mais il n'était pas aussi grand. En réalité, il devrait être plus petit que le gars le plus petit. Le voici avec le roi Victor Emmanuel, connu pour ne mesurer que 1m52.

Comparez avec celle-ci :
Là, Mussolini n'a que 7 cm de moins environ que Chamberlain, il ferait donc 1m79. Comme nous le voyons d'après la photo avec le roi Victor Emmanuel, cela veut dire que Mussolini devrait porter des talons de 20 cm. Même les chaussures à talonnettes ne font pas cette hauteur.

Et voici une photo d'Hitler et Chamberlain à l'occasion semble-t-il de la même rencontre que ci-dessus [accord de Munich], vu qu'Hitler porte toujours une veste de couleur claire :

Hitler, l'homme incroyable doué du pouvoir de se rétrécir, a maintenant perdu 10 ou 12 cm par rapport aux autres photos du même jour.

Mussolini possède aussi ce don :
Après avoir rapetissé, il est maintenant plus petit de plusieurs centimètres qu'au moment précédent. Sa tête a diminué aussi d'environ quatre tailles de chapeau. On peut rigoler. 

Sur celle-ci, c'est Chamberlain qui est resté trop longtemps dans le sèche-linge :
Chamberlain est passé maintenant de 1m88 à 1m72, l'homme le plus petit de la photo. 

Nous pouvons aussi comparer directement Hitler et Mussolini :
Regardez comme Mussolini y est petit ! Comme Hitler et Mussolini étaient des acteurs du même studio, je n'ai aucun problème à croire qu'ils ont été photographiés ensemble. Cette photo est peut-être authentique. Mais il est clair que Mussolini ne mesure pas plus de 1m57 et peut-être moins. Comparez-la avec celle du dessus, où Mussolini a environ 5 cm de moins que Chamberlain et Hitler. Ici il est plus petit de 15 ou 17 cm qu'Hitler. Houston, nous avons un problème.

Pouvez-vous croire qu'ils tentent de faire passer ce truc ? Suis-je le premier dans l'histoire à naître avec des yeux ? Personne n'a jamais remarqué ça avant ? Personne n'a jamais noté que beaucoup de photos historiques sont manipulées  ?

Mais si cette dernière photo est réelle, elle ne signifie pas que toutes celles d'Hitler et de Mussolini sont réelles.
Sur celle-là, Mussolini a grandi de plusieurs centimètres, il n'a plus que 2,5 cm d'écart avec Hitler.
Ils l'ont rapetissé plus tard encore une fois, car il semble faire 10 ou 12 cm de moins. Et, ça arrange bien les choses, nous pouvons voir son talon. Il est normal. 
 
Voici une photo [extraite d'une vidéo, visible à 0'33] censée montrer Churchill "dans les tranchées de la 1ère guerre mondiale".
Je suppose que le soleil ne brillait que sur Churchill. Pourquoi son front est-il si éclairé alors que ceux autour de lui sont éclairés normalement ? Parce que c'est un faux ! Il a été rajouté à partir d'une autre photo, où il ne portait pas ce couvre-chef. Le calot est en fait un autre indice. On me dira que le flash était dirigé droit sur lui, mais si c'était le cas, son calot serait aussi bien plus clair. Mais les carreaux clairs du calot correspondent à ceux de son voisin de gauche (votre droite), prouvant le collage. Par ailleurs, ils étaient dehors : on n'a pas besoin de flash à l'extérieur, vous vous souvenez ? Notez aussi que les deux calots, bien que ressemblants, ne s'accordent pas. Les carreaux sur le calot de Churchill sont plus grands et la bordure de son calot est plus fine que celle de son voisin. Demandez-vous pourquoi deux gars de la même compagnie portent des calots qui sont presque identiques, mais pas complètement.

Pourquoi fallait-il falsifier cette photo ? Parce que Churchill était un Spencer-Churchill, des ducs de Marlborough.
Ces personnes portent de jolis uniformes, mais ils ne sont pas près de livrer un vrai combat. Regardez-le avec son épée. Pensez-vous qu'ils utilisaient des épées pendant la 1ère guerre ? Certainement, quand ils n'avaient pas d'arbalètes et de catapultes sous la main. J'ai ouï dire que les épées étaient très efficaces contre les chars.

Bien entendu, Churchill n'était pas dans les tranchées pendant la 1ère guerre. Il était Lord de l'Amirauté au moment de la déclaration de guerre et un Lord de l'Amirauté ne se montrerait pour rien au monde en uniforme des Royal Scots Fusiliers. Né en 1874, Churchill avait 41 ans en 1916. Plus jeune, il aurait été lieutenant du 4ème régiment de hussards. Thepeerage nous dit qu'il combattit à Cuba, en Inde et en Afrique dans les années 1890, mais Wikipédia admet qu'il y était au mieux journaliste. Il fut premier Lord de l'Amirauté jusqu'en 1915 puis ministre des Munitions. On nous dit que la photo de la 1ère guerre est de 1916 et il est supposé être lieutenant-colonel commandant le 6ème bataillon en Belgique. Quelle plaisanterie ! Le seul élément crédible est le titre de lieutenant-colonel, qui, nous l'avons vu, était courant pour les officiers du Renseignement. C'est un repère mais ce n'était pas son rang. Les Lord de l'Amirauté ne rétrogradent pas en lieutenant-colonel. Ils admettent en quelque sorte que c'était du théâtre, car son bataillon n'a pris part à aucune bataille, bien que se trouvant en Belgique au milieu de la guerre. Pour maquiller le truc, on nous dit que Churchill a accompli personnellement 36 incursions dans le no-mans land, pour "s'exposer en personne au danger". D'accord. Cela veut simplement dire qu'il est sorti 36 fois du pub de Ploegsteert [commune de la province du Hainaut en Wallonie] pour uriner contre un arbre.

Ce pourrait être le moment d'introduire quelques petites infos généalogiques sur Churchill dont vous n'avez sûrement pas entendu parler. Sa mère était américaine, grande fortune aussi. Jeanette Jerome était la fille de Leonard Jerome, roi de Wall Street. C'était le partenaire en affaire de Cornelius Vanderbilt, tout aussi fortuné.
L'hôtel particulier des Jerome se trouvait à New-York au coin de Madison Avenue et de la 26ème rue et là on ne voit que l'angle de la demeure. Il possédait un théâtre de 600 places, une pièce pour le petit-déjeuner avec 70 places assises, une salle de bal blanche et or avec une fontaine jaillissante de champagne et une vue sur le parc de Madison Square. Jerome possédait aussi l'immense hôtel particulier de Bathgate dans le Bronx. Leonie Jerome, la tante de Churchill, a été la maîtresse du prince Arthur, duc de Connaught et Strathearn, le fils de la reine Victoria. La mère de Churchill était la petite-fille d'Aurora Murray, qui ajoute aussi ce nom dans la liste. Nous venons de le voir dans la mise à jour de mon article sur Harry Potter. Rowling a épousé récemment un Murray et a acquis un ancien château des Murray. L'autre grand-mère de Jerome s'appelait Elizabeth Ball, ce qui nous renvoie à George Washington. Churchill était donc proche parent des Washington, chose qu'on ne nous a jamais apprise. On peut le relier aussi aux Beardsley, Hitchcock, Summer, Munn, Bisbee, Hale, Stile et Gregory. Du côté des Jerome avec les Foster et Clark. La source de la fortune et de l'influence américaine de Churchill était en majorité de l'argent juif provenant du commerce. À chaque fois qu'on vous dit que Churchill dépensait plus qu'il ne gagnait, vous pouvez lever les yeux au ciel.

Pour les Jerome, Geneanet ne remonte pas au-delà des années 1700, mais nous pouvons passer à Geni, qui nous dit que ces Jerome étaient précédemment des Rich de… Salem. On les retrouve avant dans le Gloucestershire avec Richard Rich, Lord Chancelier d'Angleterre en 1547 sous le règne d'Édouard VI. Il joue le rôle du méchant dans le film A man for all seasons ["Un homme pour l'éternité", film de 1966]. Nous l'avons vu dans plusieurs anciens articles détruire sans vergogne les monastères et voler les richesses de l'Église pour son compte personnel et pour celui du roi Henri VIII. On ne parle pas beaucoup de cet aspect de la généalogie de Churchill. 
 
Par les Rich, Churchill est également parent des Howe et des Bathurst (plus tard les Hearst). Les Jerome s'étaient auparavant mariés à des Spencer de New-York dans les années 1760, ces Spencer étant reliés aux Fuller, Bates, Dunham et Crane. Par les Dunham, nous trouvons un lien avec Barack Obama, Benjamin Franklin et John Lennon. Ces Spencer remontent aux chevaliers du Bedfordshire à l'époque d'Henri VIII. Ils étaient auparavant barons Le Despencer. Churchill est donc un Spencer tant par sa mère que par son père.

(…) Qui Churchill a épousé est aussi d'un grand intérêt. La mère de sa femme Clémentine s'appelait Henrietta Ogilvy, dont la mère était… attendez… Henrietta Stanley. C'étaient les barons Stanley d'Aderley. La mère du premier baron était une Owen. Son père était Hugh Owen de Penrhos, Anglesey. Par sa grand-mère paternelle, l'épouse de Churchill était une Campbell. Winston et Clémentine firent connaissance à un bal organisé par Margaret Primrose, dont la mère était Hannah Rothschild. Le 1er baronnet Owen épousa une Philipps, dont le père était le 1er baronnet Philipps. Son beau-fils devint le 1er comte d'Anglesey. Ces Philipps étaient parents des Philips de Hollande, ceux de Philips Electronics. Cela nous ramène à Karl Marx, Elvis Presley et de nouveau aux Rothschild. Les Owen étaient reliés aux Tripps – pensez à Linda Tripp du canular Lewinsky. 
 
À 25 ans, n'ayant rien fait d'important à part jouer au polo et fréquenter ses relations fortunées, Churchill gagna en 1900 un siège au Parlement et poursuivit immédiatement avec une tournée de conférences en Angleterre et aux US, qui lui rapporta à peu près 2 millions de dollars. On ne nous dit pas pourquoi on l'a payé pour l'écouter parler ni ce qu'il racontait. Il a sans aucun doute rabâché son évasion de la prison de Pretoria et autres stupidités de ce genre. Il ne pouvait pas avoir de siège au Parlement, ayant été désélectionné de Oldham, en passant de conservateur à libéral pour le siège de Manchester, le perdant également bientôt pour siéger ensuite à Dundee. Comme Dundee est en Écosse, nous ne savons pas comment il a pu l'obtenir. Je suppose qu'il a siégé ensuite à Funzie sur les îles Shetland. Quelques-unes des grandes réformes de l'époque incluaient une tentative pour "stériliser les faibles d'esprit" (à l'exception de ceux siégeant au Parlement) et faire campagne contre le vote des femmes. À 35 ans, il fut promu Secrétaire d'État à l'Intérieur, ministère que nous avons identifié comme étant fondamentalement un bras du Renseignement. Mais c'était approprié, car Churchill avait instruit l'armée pour mater des mineurs de fond en grève à Rhondda. [au Pays de Galles] En tant que tel, il était qualifié pour être secrétaire d'état. 
 
À cette époque-là, Churchill se retrouva impliqué dans le siège de Sydney Street, [la seule référence en français est bien entendu sur Wikipédia] qui apparaît aujourd'hui comme un false flag dans son genre. Tous les signes de numérologie habituels sont présents, comme le fait que cela s'est passé au 111 Sydney Street. Si vous lisez la page wiki sur l'événement, vous noterez que ça ressemble fortement à la première version du siège bidon de Waco. Beaucoup de gens furent arrêtés, mais ils furent tous acquittés. Une de ces supposées personnes célèbres impliquées, Peter the Painter, est aujourd'hui admis comme étant un fantôme. On n'a aucune preuve qu'il ait existé. Sa photo, postée par les sites grand public, est un faux manifeste.
L'un des accusés se nommait Jacob Peters, qui devint par la suite directeur adjoint de la Cheka – la police secrète soviétique. Mais ce n'est pas un indice, n'est-ce pas ? Il n'aurait pu appartenir au Renseignement européen, n'est-ce pas ? Je suppose que cet événement a été organisé par le MI5 pour effrayer les habitants et comme excuse pour faire venir l'armée, tout comme aujourd'hui. Sans de perpétuels actes de terrorisme bidons, le gouvernement ne peut être défrayé pour ses notes de frais extrêmement élevées pour la "défense" et la "sécurité" du territoire. Il semble qu'ils dénigrent les artistes dans cet événement, je ne peux dire pourquoi. Mais souvenez-vous que ça se passait durant la brusque montée du Modernisme, ils ont donc pu dénigrer l'art traditionnel, comme toujours aujourd'hui. Churchill a en tout cas été photographié juste à l'extérieur du bâtiment pendant ce siège supposé dangereux, ce qui indique assez que tout ça était du théâtre. Sa présence a été commentée de toutes les manières possibles… sauf celle-là. Une autre indication est que tout le monde, Churchill compris, a admis que lorsque le bâtiment a pris feu, il a ordonné de le laisser brûler. C'était le plan prévu. Comme à Waco, la fausse scène du crime avait besoin d'être détruite.

Churchill devint franc-maçon en 1902, à 28 ans. L'arrivée du pétrole sur la scène fut favorisée par Churchill, car en tant que Lord de l'Amirauté il fit passer la flotte du charbon au pétrole. Pour certaines raisons, ce changement fut classé top secret. C'est peut-être parce que Churchill et ses familles avaient investi dans le pétrole. Durant son mandat, le gouvernement acheta toutes les réserves de la compagnie pétrolière anglo-persique (devenant plus tard British Petroleum), qui avait été fondée en 1908 pour importer le pétrole d'Iran.

(…) Après la guerre, Churchill fut nommé Secrétaire d'État à la Guerre ["ministre" sur le wiki français] , et participa à la révolution russe. Pas surprenant, car nous avons vu qu'il a toujours été un officier du Renseignement et la révolution russe fut dès le début un événement mis en scène par le Renseignement européen. À peu près à la même époque, Churchill mit sur pied les Blacks and Tans [Noirs et Fauves] pour étouffer la guerre d'indépendance en Irlande. C'est pourquoi les vieux irlandais haïssaient Churchill. Les Blacks and Tans étaient une gestapo britannique, réputés pour leurs attaques injustifiées sur les civils et leurs biens et les encyclopédies comme wiki l'admettent. En d'autres mots, c'étaient des terroristes sponsorisés par l'état, les seuls authentiques terroristes d'alors et d'aujourd'hui. En 1920, les Blacks and Tans mirent Cork à sac, détruisant presque toute la partie centrale de la ville. Il y en eut beaucoup en Angleterre à faire semblant d'être choqués, roi George V compris, mais bien sûr personne ne bougea le petit doigt.

À propos, voici une photo de George V avec son cousin russe Nicolas II Romanov, "tous deux vêtus d'uniformes allemands avant la guerre".
Notez que tous deux sont habillés en Allemands. Ce qui vous permettra de comprendre la 1ère guerre et la "révolution" russe. George et Nicolas étaient en fait cousins germains. L'empereur Guillaume d'Allemagne et George étaient aussi cousins germains. Notez comme George et Nicolas se ressemblent : ils pourraient presque être jumeaux. La royauté danoise est incluse, car la mère de George était la princesse Alexandra du Danemark. Sa sœur Dagmar était la mère de Nicolas. Soutiendrez-vous toujours que la guerre n'a pas été manigancée ? Laisserez-vous les historiens vous raconter que la cause de la guerre a été l'assassinat de l'archiduc d'Autriche ? L'assassinat d'un homme qui a justifié la mobilisation de 70 millions de gens ? Supposant que l'assassinat était réel, un simple procès pour meurtre n'aurait-il pas suffi ?

Cela vaut aussi la peine de répéter que tous ces gens de la royauté étaient eux-mêmes juifs, George, Nicolas et Guillaume compris. Ils descendent tous de lignées telles les Vasa, Radziwill et Jagiellon, qui étaient juifs. Nous avons remonté en fait la piste de ces royautés jusqu'aux croisades [Traduit en 3 parties sur le BBB] découvrant qu'ils étaient originaires, avec les papes et les empereurs byzantins, des mêmes familles arméniennes (voir les Komnene).

Une autre question à se poser : pensez-vous qu'une vraie guerre où participèrent 70 millions de gens pendant 4 ans se limiterait principalement (en occident) à un soi-disant front occidental le long de la frontière d'un pays neutre ? [Miles parle de la Belgique] Dix millions de gens seraient morts, mais aucune grande ville n'aurait été attaquée en occident ? Ni Paris, ni Londres, ni Berlin, ni Moscou, ni Copenhague, ni Munich, ni New-York, pas même Bruxelles. Les Allemands ne s'en sont même pas pris aux plus grands ports d'Europe, Rotterdam et Amsterdam. Sur la page d'Amsterdam, la 1ère guerre n'est même pas mentionnée. Rotterdam n'est mentionnée que comme un refuge d'espions. Quel est le genre de guerre où l'on ne tente pas de contrôler les grands ports ? Plus je vieillis, moins ces guerres me paraissent sensées. Et je ne veux pas dire que "la guerre est une entreprise insensée". Je veux dire que les récits ne tiennent pas debout. Les photos truquées n'en représentent qu'une partie.

Je fais une pause pour réaffirmer que je n'ai pas encore tout compris. Je n'ai toujours pas compris toute la dimension réelle de cette manipulation. Je ne sais pas où placer la frontière du quoi croire et du quoi ne pas croire. J'ai encore besoin d'une importante recherche avant d'en arriver à des conclusions radicales. Mais l'étendue de la manipulation photographique dans les deux guerres indique un canular de grande envergure, qui peut inclure une tromperie sur le nombre de morts. C'est à dire, je suppose toujours que beaucoup de gens sont morts mais que les chiffres ont été démesurément gonflés. Je sais que ces bonnes nouvelles ne seront pas reçues avec l'esprit voulu, car la plupart des gens n'aiment pas remettre en question les histoires ou les chiffres officiels. Mais rappelez-vous simplement combien ce serait sympa si les chiffres avaient été gonflés. Ce n'est pas vraiment une suggestion qui devrait être reçue avec colère ou malveillance, n'est-ce pas ? Toute personne rationnelle devrait l'accueillir à bras ouverts, comme une possibilité bienvenue. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de crimes contre l'humanité pendant les guerres. En supposant même que les bidonvilles ont été vidés avant d'être effacés par leur propres gouvernants, je pense que nous pouvons tous être d'accord qu'il existe toujours beaucoup de questions sans réponse. Mais j'aurai encore beaucoup à dire sur cette question plus tard, dès que j'aurais compris ce qui s'est réellement passé.

2 commentaires:

  1. Merci de votre analyse à la fois humoristique et réaliste d'un monde finissant à l'apogée de la bêtise, comme de carnages d'une historicité telle qu'on n'a pas fini d'en reprendre les contours pour y découvrir les honteuses arnaques

    RépondreSupprimer
  2. Avez-vous lu Degrelle, La Pseudo Guerre du Droit, en 3 volumes ?

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.