Bistro Bar Blog

jeudi 12 janvier 2017

Le canular du 20 juillet 1969


On y revient. Et l'article qui suit sur le site d'Henry Makow me permet de découvrir aussi le travail d'information de Dave McGowan, décédé en décembre 2015 d'un cancer foudroyant du poumon. Cet homme a abordé plusieurs sujets sur un site aujourd'hui supprimé, mais ils ont été sauvegardés ailleurs par sa fille en mémoire de ses recherches (http://centerforaninformedamerica.com/). 

Sont abordées entre autres les réflexions de McGowan sur le 11 septembre (rédigées le 12/09), le MKUltra et l'affaire Dutroux, le site de Laurel Canyon (évoqué par Miles Mathis dans certains articles), le marathon de Boston et aussi le canular de la mission Apollo de 1969 (un PDF de 131 pages, lien donné dans l'article pour les anglophones). 


Fausses infos ??? L'atterrissage sur la lune était un canular

Par Henry Makow
Traduit par Hélios


(Dans ce livre publié en 1953, Wernher von Braun (1912-1977) a décrit ce qui serait nécessaire pour se rendre sur la lune. Ce n'est pas réalisable.)



[Henry Makow] : "Je n'avais jamais vraiment pris au sérieux les documents exposant l'atterrissage lunaire de juillet 1969 comme un canular jusqu'à ce que Glen m'envoie cette note jeudi dernier."


Par Glen

L'article [publié peu de temps avant sur le site] sur le film Figures de l'ombre parle de la première mise en orbite dans l'espace de John Glenn mais il enchaîne rapidement sur les alunissages Apollo. Sachant ce que je sais aujourd'hui, il est difficile de me rasseoir sans commenter une nouvelle série de mensonges que la majorité de la population a gobé tout cru.


Même si l'histoire de ces jeunes femmes noires est vraie, elle est entièrement basée sur un autre énorme mensonge qu'on a fait ingurgiter au peuple américain, l'importance de ces femmes peut donc s'avérer bien plus qu'un mensonge.

"Demande à la fille de vérifier les chiffres" a dit l'astronaute. Si elle dit que les chiffres sont bons, leur a-t-il dit, je suis prêt à y aller".

CANULAR

Excusez-moi si la déclaration ci-dessus me fait rigoler, mais encore une fois, si on faisait une vraie recherche pour vérifier les prétendus faits, on verrait à quelle vitesse tout ce truc du "lancement lunaire" n'est qu'un autre énorme mensonge balancé dans les médias grand public par le gouvernement et ses larbins aux ordres. Avant de vous entendre dire, "Oh, nous revoilà dans les conneries conspirationnistes", je vous demanderais de lire ces quelques lignes de notre gourou de l'espace le plus prisé (grâce à l'opération Paperclip), le mythique, le légendaire Wernher von Braun.
"On croit généralement que l'homme volera directement de la Terre à la lune, mais pour ce faire, nous aurions besoin d'un véhicule de proportions tellement gigantesques qu'il se prouverait une impossibilité économique. Il devrait développer une vitesse suffisante pour pénétrer dans l'atmosphère et surmonter la gravité terrestre et, après son voyage vers la lune, il devrait avoir encore assez de carburant pour alunir en toute sécurité et retourner ensuite vers la Terre. Par ailleurs, pour donner à l'expédition une marge de sécurité, nous ne devrions pas utiliser un seul vaisseau, mais un minimum de trois… chaque fusée spatiale dépasserait la taille de l'Empire State Building à New-York (presque 400 mètres de haut) et pèserait environ dix fois le tonnage du Queen Mary, soit quelques 800.000 tonnes". Wernher von Braun, le père du programme spatial Apollo, extrait de La Conquête de la Lune, 1953.


Comme vous le voyez, l'homme qui est supposé avoir conçu ce programme a déclaré qu'aller sur la lune était une impossibilité. C'était bien avant qu'on ait affaire au problème des radiations de la ceinture de Van Allen.

Si quelqu'un ici éprouve une vraie curiosité pour ce sujet, je laisse un lien vers une série de Dave McGowan intitulée "Wagging The Moondoggie" [difficile à traduire, wag the dog signifie créer une diversion]. C'est un PDF de 131 pages avec une tonne d'informations sur le programme Apollo dont vous n'avez sûrement jamais entendu parler.

Si vous êtes prêt à prendre la pilule rouge, cliquez sur le lien. Si vous choisissez la pilule bleue, passez votre chemin.

Voici quelques réflexions de Dave avant sa plongée dans cette histoire totalement sordide.

(Dave McGowan, 1960-2015)
"De toutes façons, bon nombre de gens répugnent à abandonner leur croyance sur le succès des missions Apollo. En fait, simplement mentionner que les alunissages étaient simulés suffit à ce que les gens se ferment et refusent même d'en envisager la possibilité (Facebook, en passant, n'est définitivement pas le meilleur endroit pour encourager la notion que les alunissages étaient du pipeau, au cas où quelqu'un se poserait la question).
Étant donné le climat de l'époque, avec les tensions de la Guerre Froide qui couvaient et des Américains anxieux à la recherche d'un signe indiquant que leur pays dominait toujours et n'était pas inférieur sur le plan technologique aux Soviétiques, on pourrait excuser la NASA d'avoir dupé le monde.
De tels sentiments m'ont fait réaliser que le mensonge de l'alunissage est quelque peu unique parmi les gros mensonges racontés au peuple américain, en ce qu'il était, dans le grand ordre des choses, un mensonge relativement bénin, qu'on pouvait facilement inventer. Admettre que les alunissages étaient truqués n'aurait pas autant d'impact que, disons, admettre le meurtre en masse de 3000 Américains et la destruction pour plusieurs milliards de dollars de bâtiments et utiliser ensuite ce crime comme prétexte pour mener deux guerres illégales et supprimer les droits des citoyens. [l'auteur évoque bien entendu le 911]
Et malgré ce mensonge relativement bénin, on trouve une énorme réticence chez les Américains à abandonner la notion de voyage d'hommes vers la lune. Il y a deux raisons pour cela, l'une d'elles étant qu'il existe la notion d'idéalisation de ces extraordinaires années, celles où l'on était fier d'être Américain. Et par les temps qui courent, les gens ont besoin de se raccrocher à ce genre de nostalgie romantique.
Mais ce n'est pas la principale raison à se raccrocher avec autant d'obstination, souvent même rageusement, à ce qui est essentiellement la version pour adulte du Père Noël, du lapin de Pâques et de la petite souris qui vient chercher la première dent de lait sous l'oreiller. Leur motivation première est la peur. Ce n'est pas le mensonge en soi qui effraie les gens ; c'est ce que révèle ce mensonge sur le monde qui nous entoure et comment il fonctionne réellement. Car si la NASA a pu mettre un canular aussi extravagant sur la scène mondiale et le faire ensuite perdurer pendant plus de quarante ans, que penser de la manipulation de l'information qu'on nous transmet ? Que penser des médias, de la communauté scientifique, de la communauté éducative et de toutes les institutions dont nous dépendons pour entendre la vérité ? Que penser de la nature même du monde dans lequel nous vivons?"

7 commentaires:

  1. J'aime ce genre d'article , j'attends nous dévoiller les canulaires des OVNI
    Merci BBB

    RépondreSupprimer
  2. Hi,
    You carried a post of mine (Olive Farmer).
    Thanks.
    You might like to tranlsate and carry this one,
    Is it out of date?
    http://olivefarmercrete.blogspot.co.uk/2016/04/nuit-debout-speech.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, Olive. No, your post is not out of date at all. I keep it for later. Thank you.
      By the way, almost all my posts are translated from English. You may find some good readings inside...

      Supprimer
  3. Commentaire de notre cher Korrigan, qu'on remercie de se manifester aujourd'hui:
    "Bonsoir Hélios et la tribu BBB.
    Cet article m'interpellant, je regrette de m'inscrire en faux, me référant à des œuvres scientifiques et notamment celle du très renommé professeur Francis Blanche : "La preuve que la lune est habitée, c'est qu'il y a de la lumière".
    Ajoutant ce commentaire d'un autre éminent penseur "La lune éclaire la nuit, ce qui est extrêmement utile. Le soleil n'éclaire que le jour, quand il n'en est pas besoin" (Alexandre Vialatte).
    Du lourd ! Et le sieur MacGowan, a-t-il au moins consulté Tintin ? Hein...
    Hi Bretonne, un peu de rigueur dans la considération intersidérale, et bises enneigées à toi et tes Bébéistes."

    RépondreSupprimer
  4. AAAAAAAAAHHHHHHHHHHH!!!!
    Le soit-disant alunissage historique...La suprématie américaine par A + B...mdr...J'attends la suite avec impatience!
    Merci Hélios pour ton boulot.
    PS:je dirais aussi que l'égo tient une place importante dans la résistance à l' acceptation d'avoir été dupés...( en plus de la peur de l'inconnu) ;-)
    cdlt.

    RépondreSupprimer
  5. C'est l'ego qui a peur.
    De quelle suite parles-tu ? Je n'ai pas annoncé de suite. Je n'ai pas le temps de traduire les 131 pages du PDF de McGowan.

    RépondreSupprimer
  6. Pour les gens qui comprennent l'anglais, les deux films sont déjà disponibles en version originale sur plusieurs sites de partages et téléchargements, "Operation Avalanche" et "Hidden Figures"(ou Figures de l'ombre comme mentionné dans l'article).
    L'affiche du film "Operation Avalanche", avec la phrase: "It's not a lie if you believe it" :-D ahahaha http://www.impawards.com/2016/operation_avalanche.html .
    Quand à "Hidden Figures", http://www.impawards.com/2016/hidden_figures.html ce n'est pas une, mais plusieurs affiches pour la propagande...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.