Bistro Bar Blog

mercredi 30 mars 2016

La création du métro parisien : un chantier gigantesque


Le métro parisien fut une entreprise gigantesque. Il compte aujourd'hui 205 kilomètres de lignes et 303 stations. Il transporte chaque année 1,5 milliard de gens.
D'autres grandes villes avaient déjà leur métro  : Londres fut la première en 1863, puis New-York en 1868, Chicago en 1892 et Budapest en 1896.
Celui de Paris fut prévu pour coïncider avec l'inauguration de l'Exposition Universelle d'avril 1900. Mais un retard de trois mois reporta son ouverture au mois de juillet. Sa réalisation fut confiée à Fulgence Bienvenüe. 

Né en 1852 (et mort en 1936), Fulgence Bienvenüe avait perdu son bras gauche en 1881dans un accident de travail
La première ligne de métro en 1900, Maillot-Vincennes, passait par la place de l'Étoile :
 Puis en 1910 :


Voici les photos de la construction du métro, qui mirent les parisiens en colère, présentées et commentées par une américaine à Paris.



L'époque où Paris fut éventrée






Traduit par Hélios


Paris à la Belle Époque, ce devait être vraiment fabuleux d'y vivre, n'est-ce pas ? Eh bien, pas tant que ça. Habiter Paris à l'aube du 20ème siècle vous aurait probablement donné l'impression de vivre sur un chantier de construction géant digne des pires cauchemars. Parce que l'année qui précéda l'inauguration de la première ligne de métro, le 19 juillet 1900, fut celle où Paris fut mise sens dessus dessous…

lundi 28 mars 2016

Le lierre et la consoude : deux plantes amies du jardinier

Malgré un printemps finalement tardif, il est temps de songer à fabriquer des préparations qui aideront à lutter contre des envahisseurs désagréables que ce soit au potager ou pour les plantes d'ornement et/ou les fortifier.

L'excellent site Homejardin.com (qui a également un forum) nous présente des recettes de produits entièrement naturels et faciles à se procurer un peu partout, à base de plantes sauvages.

Tout d'abord le lierre (hedera helix). Il a des propriétés insectifuges et insecticides.



On peut l'utiliser sous deux formes, la deuxième étant encore plus efficace.

DÉCOCTION DE LIERRE

Indications et Propriétés :

La décoction a de bonnes propriétés insecticides contre les acariens, les aleurodes (les mouches blanches) et les pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles.

Mélanger les herbes dans 1 litre d'eau froide et laisser mariner à couvert pendant 24 heures.

Mettre à bouillir à couvert  pendant environ 25 minutes.

Laisser refroidir complètement sans enlever le couvercle avant de filtrer.

Utilisation :

Effectuer des pulvérisations de décoction pure sur les plantes à traiter.

PURIN OU EXTRAIT FERMENTÉ DE LIERRE :

Indications et Propriétés :

Ce purin est un excellent insecticide contre les aleurodes et les pucerons et bon nombres d'acariens (cochenilles).

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles.

Mettre dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant environ une semaine.

Il faut bien surveiller la fermentation. En effet, les feuilles de lierre contiennent de la saponine qui produit des bulles blanches mais sans rapport avec les bulles de la fermentation.

Remuer le purin tous les jours.

Filtrer ensuite avant d'utiliser la préparation.

Utilisation :

Il s'utilise dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau.
Effectuer des pulvérisations sur les plantes atteintes.

Renouveler tous les 5 jours jusqu'à la disparition des parasites.


* * * * * * * * * * * * * 

Nous avons ensuite la consoude :



Pour les préparations on peut utiliser la Grande Consoude appelée aussi Consoude officinale (Symphytum Officinalis) ou la Consoude de Russie (Symphytum Peregrinum).

Elle possède de grandes propriétés au jardin et mérite bien sa place et sa position de meilleure alliée du jardinier.

Possédant une longue racine pivotante, elle permet d'alimenter le sol en minéraux et oligo-éléments, elle est très riche en potasse.

Des feuilles de consoude hachées grossièrement peuvent également être installées en paillage, la terre sera protégée et recevoir de nombreux minéraux. Mises dans le tas de compost, elles l'enrichiront avantageusement.


CONCENTRÉ DE CONSOUDE :

Indications et Propriétés :

Ce jus concentré est utilisé au moment de la taille des arbres fruitiers ou ornementaux.

Les plaies seront ainsi propres et bien désinfectées.

Préparation :

Mettre des feuilles de consoude dans un contenant non transparent et fermé.

Laisser les feuilles se décomposer sans rien ajouter pendant deux jours.

Presser fortement pour récupérer une sorte de jus qui doit être très foncé.

Utilisation :

Badigeonner les plaies de taille des branches avec le jus pur.

On peut effectuer aussi des pulvérisations sur les plaies avec du concentré dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres de concentré dans 1 litre d'eau.

INFUSION OU TISANE DE CONSOUDE :


Indications et Propriétés :

L'infusion de consoude lutte préventivement contre les mouches blanches et les pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de tiges.

Plonger les herbes dans 1 litre d'eau froide et porter à ébullition en couvrant.

Retirer du feu aux premiers bouillonnements.

Laisser refroidir et mariner pendant 24 heures sans enlever le couvercle.

Filtrer ensuite avant d'utiliser l'infusion.

Utilisation :

Effectuer des pulvérisations d'infusion pure sur les plantes.


PURIN OU EXTRAIT FERMENTÉ DE CONSOUDE :

Indications et Propriétés :

Son utilité première est d'être un excellent engrais.

Activateur de croissance et fertilisant il aide les végétaux à renforcer les défenses et à lutter contre les agressions des parasites ou des maladies.

Il est utile au potager, surtout pour les légumes-fruits mais également aux plantes à fleurs pour favoriser la floraison.

Très riche en azote et en potassium c'est aussi un bon activateur de compost.

Il est également utile aux pelouses, il stimule la pousse, donne une belle couleur à l'herbe et permet de prévenir la fusariose.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de jeunes tiges.

Mettre les herbes dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant un mois.

Il faut remuer tous les jours le purin.

Filtrer ensuite avant d'utiliser la préparation.

Utilisations :

Il existe plusieurs manières d'utiliser le purin de consoude :

Le purin pur pourra être mis dans le tas de compost pour activer la fermentation et l'enrichir d'oligoéléments.

Dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau qui pourra être pulvérisé sur les semis, les jeunes plants et les feuillages.

Dilué à 10%, c'est-à-dire 10 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau, il servira pour arroser les pieds des plantes adultes.

TRUCS ET ASTUCES :


Les limaces raffolent de la consoude. Faire un bouquet de feuilles de consoude en les attachant avec un lien de raphia ou autre et l'installer, en fin d'après-midi, dans les rangs de salade par exemple. Le matin il n'y a plus qu'à procéder à la cueillette, les limaces sont toutes regroupées sur le bouquet.


* * * * * * * * * * * * * * *

mercredi 23 mars 2016

Photos du mois de mars

Le canyon Chelly, dans une réserve Navajo, 1904

Je m'appelle Corduroy, j'ai 26 ans et je suis en pleine forme

dimanche 20 mars 2016

Les bienfaits de la vitamine C (encore...)

On n'insistera jamais assez sur l'importance pour la santé de cette substance improprement appelée "vitamine". Ce n'est pas une vitamine dans le sens qu'il faut en consommer à dose pondérale.


Un ami médecin a dit un jour : "Si vous consommez tous les jours au moins 3 grammes de vitamine C, vous n'aurez jamais de maladie grave".


La guerre sans fin contre la 
vitamine C


Par le Dr Thomas Levy

Traduit par  Hélios


Dans son article du 19 février 2016, Denise Dador milite largement contre l'utilité de la vitamine C dans le traitement du rhume banal ou dans tout autre traitement [elle affirme qu'une prise préventive de vitamine C n'aura aucun effet sur le rhume, qu'au delà de 2 grammes par jour, elle entraine des maux d'estomac et des crampes intestinales douloureuses, et tous les contre-arguments classiques]. Je ne suis certainement pas en position de remettre en question la sincérité de Mme Dador dans la rédaction de son article.

Peut-être croit-elle réellement à ce qu'elle écrit, peut-être a-t-elle reçu des directives pour le rédiger en tant que pièce supplémentaire à verser au dossier anti-vitamine C, ou peut-être ne faisait-elle que réciter selon ses propres termes l'opinion de quelqu'un d'autre. Quoi qu'il en soit, tous ces scénarios sont pitoyables. Si elle pense vraiment que son article est fidèle à la réalité, elle devrait fortement envisager de ne plus jamais écrire d'autres articles "scientifiques", car les preuves qu'elle fournit comme arguments anti-vitamine C sont énormes et il est tristement évident qu'elle n'a fait aucune tentative sérieuse de recherche sur ce sujet.

Les connaissances scientifiques sur la vitamine C sont indiscutables, pourtant les "spécialistes de la santé" (les journalistes de canards boiteux) ignorent les faits

Il suffit de quelques secondes sur un moteur de recherche pour réaliser rapidement que l'emploi de vitamine C en tant qu'agent anti-viral n'est pas une approche thérapeutique marginale basée sur de la pseudoscience. Je vais m'efforcer dans cet article de donner un panorama de quelques-unes des recherches les plus pertinentes qui documentent son immense valeur d'agent anti-viral et sur les bénéfices d'une vitamine C correctement dosée.

vendredi 18 mars 2016

Une calligraphie explicite

Quelques exemples trouvés sur Bored Panda.



jeudi 17 mars 2016

Cessez de vous plaindre !


La version intelligente de la science, c'est aussi quand elle vient confirmer la subtilité des capacités de l'esprit.



Se plaindre influence négativement 
le 
cerveau et la science le corrobore




Traduit par Hélios


Entendre quelqu'un ou soi-même se plaindre n'a jamais fait de bien. Certains diront que cela peut fonctionner comme une catharsis, une manière d'évacuer les émotions et expériences négatives et que tout laisser sortir de temps en temps peut sembler bénéfique, mais si on examine de près comment agissent les plaintes sur le cerveau nous aurons encore plus de raisons d’aspirer à un état d'esprit positif en stoppant ces récriminations.


"Les synapses stimulées en même temps se reconfigurent ensemble"

Le cerveau est un organe complexe qui travaille en tandem avec la conscience pour créer la personnalité de l'être humain par un perpétuel apprentissage, une recréation et une régénération constante. Il est aussi bien le produit que le créateur de la réalité et la science commence finalement à comprendre comment le cerveau crée en fait la réalité.

lundi 14 mars 2016

Histoires de perruques dans l'Égypte ancienne


Cette mode des perruques se retrouve en France parmi la noblesse et chez les divers rois Louis. On les voit aussi portées par les membres de la Cour dans les tribunaux anglais. Lointaine réminiscence égyptienne ?


Les caprices de la beauté : le port 
de perruques élaborées dans 
l'Égypte ancienne


Ancient Origins

Couple égyptien portant une perruque typique des 4ème et 5ème dynasties

Traduit par Hélios

Les habitants de l’Égypte ancienne sont connus dans l'histoire comme symboles de beauté, de vanité et d'hygiène. L'apparence était très importante dans le pays arrosé par le Nil. Elle signalait le degré de richesse, le statut et le rôle joué dans la société. Le désir d'un beau corps influença la mode, mais le climat et des questions médicales participèrent aussi à ce style unique.

Cheveux et beauté


Dans l’Égypte ancienne les coiffures variaient selon le statut social, le genre et l'âge. Un esclave n'aurait jamais pu afficher la même coiffure qu'une personne libre et la classe inférieure n'aurait jamais pu avoir la même coupe de cheveux que la classe supérieure. Il existait pourtant certaines similitudes. Comme de nos jours, la plupart des gens tentaient de suivre la même mode.

vendredi 11 mars 2016

Tom la Tortue et les chats


Miles Mathis ne rédige pas que des articles remettant en question la physique moderne (je n'en ai pas traduit, trop compliqués pour moi) ni sur  des événements ou des personnages qui lui semblent douteux. Il sait aussi faire preuve d'humour comme ici avec les théories assez abracadabrantes de Tom la Tortue sur les chats. Miles Mathis laisse ainsi libre cours à sa fantaisie avec les petites histoires de Tom (il en a écrit plusieurs) et il possède lui-même plusieurs chats, ce que j'ai découvert dans un autre article.


TOM LA TORTUE à propos des 
chats



Moi presque avalé par un chat géant de l'espace

Par Miles Mathis


Traduit par Hélios


Hé ho, c'est de nouveau Tom la Tortue, cette fois avec ma tête enfouie profondément dans ma carapace. Pourquoi ? Parce qu'un individu gris et poilu aimerait fourrer son nez dans le trou de ma tête. Vous comprenez donc que je puisse être grognon, surtout si ce personnage à fourrure me retourne sur le dos. Je pourrais passer plusieurs jours dans cette position. Alors je vous pose la question : pourquoi des chats ? Pourquoi les gens prennent-ils des chats comme animaux de compagnie, plutôt que, disons, des blaireaux ou des marsouins ? Je suppose que les marsouins auraient tendance à faire grimper la facture d'eau et que les blaireaux, eh bien, ils sont franchement nuls pour faire dans le bac à litière. Mais si cela explique pourquoi il n'y a pas de blaireaux et de marsouins, cela n'explique pas pourquoi il y a les chats. Vous savez, les chats ne font vraiment pas grand-chose. Ils ne rapportent même pas et ne se mettent pas sur le dos. Oui, ils paraissent gentils à l'occasion, je pense, quand ils ne passent pas leur temps à lacérer le sofa ou à vomir sur le tapis ou à torturer les petites tortues, mais cela expliquerait la raison de la présence d'une photo de chat. Cela n'explique pas la présence du chat lui-même.

mercredi 9 mars 2016

Vidéos du mois de mars

Depuis plusieurs années, je publie régulièrement une série de photos et je me suis dit que je pouvais aussi éditer des vidéos, sachant qu'une très (très) large place sera consacrée aux animaux...



Voici la fournée du mois de mars (14 vidéos), il y en aura une par mois.

***************************

Phénomène vu en février 2016 sur le lac Supérieur aux US, qui est appelé "ice stacking", la surface gelée du lac poussée par le vent vient se briser et s'empiler sur le bord, produisant un bruit bien caractéristique :



Les étapes de la fabrication d'une canne sur laquelle s'enroule un serpent. Très réaliste !



On boit et on court ? Même pas le temps de boire, il faut courir !




lundi 7 mars 2016

Conférence de Semir Osmanagić sur les pyramides de Bosnie

Une conférence de Sémir Osmanagić enregistrée à Genève. Pour les fans, car elle dure 2h30 (un traducteur français en voix off). Merci à Dany pour me l'avoir signalée.



A propos des pyramides, vous pouvez améliorer vos plantes avec une simple structure pyramidale facile à fabriquer. LIEN.


samedi 5 mars 2016

Franc-Maçonnerie et rois de France

Richard Cassaro, dont j'ai déjà traduit une dizaine d'articles pour le BBB (en particulier celui sur les symboles de l'équerre et du compas de la franc-maçonnerie qui a reçu plus de 64.000 vues) continue ses recherches et nous emmène aujourd'hui en France où la franc-maçonnerie est très active depuis longtemps. Connaissant bien le sujet, il tâche de dissiper les malentendus qui règnent au sujet de cette ancienne société ésotérique mondiale.


Les rois et la kundalini :
 symbolisme maçonnique dans l'art 
et l'architecture des rois de France


Par  Richard Cassaro

Traduit par Hélios


Les rois de France, franc-maçons éclairés, ont utilisé le symbole ésotérique de la pomme de pin dans l'art et l'architecture pour représenter le troisième œil (la glande pinéale). C'est mis en évidence dans une série de vases, urnes, pendules et autres formes d'art rococo des années 1700. Les experts en histoire de l'art et des antiquités n'ont jamais interprété correctement ni expliqué ces œuvres. Dans cet article, nous verrons comment ces objets encodent l'un des enseignements spirituels fondamentaux des franc-maçons.


Mon article de décembre 2010, "la pomme de pin, secrets occultes dans l'art et l'architecture", résumait plusieurs années de recherches sur la pomme de pin en tant que symbole de la glande pinéale et du potentiel d'ouverture du troisième œil chez l'homme.


Tout en relisant récemment une version primitive non publiée, j'ai retrouvé un passage intéressant que j'avais omis dans l'article original. Cette discussion, que j'expose ici aujourd'hui, montre comment la monarchie française a utilisé le symbolisme de la pomme de pin pour représenter le troisième œil.

jeudi 3 mars 2016

Un biscuit à ne manger que des yeux

Ce serait en effet un crime de le manger, c'est une oeuvre d'art miniature.


La chef hongroise Judit Czinkné Poór est passée maître dans l'art de la décoration de biscuits. Elle s'inspire de motifs de tapisserie pour réaliser ces décors à base de glaçages colorés. 

Ces décors sont une tradition hongroise qui remonte au Moyen-Âge.


Admirez la dextérité :





D'autres réalisations du même auteur ICI.


mardi 1 mars 2016

Un médecin s'opère lui-même de l'appendicite

Que faire quand on est un médecin de 26 ans, en plein blizzard polaire à 1600 km de toute civilisation et qu'on se diagnostique une appendicite ? 

Eh bien, on se fait soi-même l'opération. Sous simple anesthésie locale.

Voici le récit de l'aventure vécue par Léonid Rogozov. 




Le Dr Léonid Rogozov s'opère lui-même de l'appendicite en 1961 en Antarctique



Par Rare Historical Photos



Traduit par Hélios






Léonid Rogozov est le médecin généraliste soviétique qui prit part à la sixième expédition soviétique antarctique de 1960-1961. C'était le seul médecin en poste sur la base Novolazarevskaya et il déclara une crise d'appendicite pendant son séjour, l'obligeant à pratiquer sur lui-même une appendicectomie, un cas d'auto-chirurgie qui est resté célèbre.