Bistro Bar Blog

jeudi 9 juin 2016

Balbuzards pêcheurs en direct

C'est la quatrième année que je suis avec intérêt la vie quotidienne de balbuzards pêcheurs grâce aux webcams installées au-dessus des nids. Depuis trois ans, je suis deux nids en Estonie et cette année la France a mis une webcam (la "balbucam") en place sur les bords de la Loire, près de Mardié, dans un domaine privé.

Pour les récents lecteurs du blog, je signale que j'avais fait en 2013 un reportage photo détaillé en cinq épisodes relatant semaine après semaine la vie d'un couple et de ses petits.

1er article ICI
2ème article ICI
3ème article ICI
4ème article ICI
5ème article ICI

Sur les deux nids estoniens, le premier a accueilli en 2016 la même femelle (baguée du n° 29). Elle a pondu trois oeufs, mais le deuxième poussin est mort très vite. Les deux autres vont bien.

Le couple avec le premier oeuf, 30 avril :


Pour suivre la vie de ce nid, rendez-vous ICI sur une webcam diffusée sur YouTube depuis le 31 mai.

Au passage, une séquence de nourrissage enregistrée le 6 juin. Le père apporte un gros poisson et pendant que la mère nourrit les petits, le papa fait un peu de ménage... On voit les coquilles vides qui n'ont pas encore été évacuées.



Sur le nid n° 2 d'Estonie, deux oeufs ont été pondus et un petit est né le 7 juin. Le deuxième se fait attendre.

Passons à la "balbucam" française. Là, les choses se sont passées de manière assez dramatique. La femelle, nommée Silva, a pondu trois oeufs, mais le mauvais temps, pluie et vent continuels, ont eu raison des deux bébés les plus jeunes. Seul l'aîné, plus costaud, a survécu. Il est aujourd'hui d'une belle taille et en pleine forme, comme le montre la photo ci-dessous. Le papa, répondant au nom de "Titom" (il porte une bague dorée, alors que Silva n'est pas baguée), m'a étonnée quand je l'ai vu à plusieurs reprises nourrir son petit, alors que ce rôle est habituellement dévolu à la mère. Il fait aussi très bien le ménage du nid.



Une vidéo montrant des séquences du premier jour de vie du bébé survivant :



Si vous voulez suivre le couple résidant en France, allez ICI, sachant que la diffusion  se fait entre 8 h et 22 h.

Il y a aussi un blog avec des commentaires détaillés de Jean-Marie Salomon, l'initiateur du projet. Les articles figurent à gauche, avec le récit des événements dramatiques vécus par le couple.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.