Bistro Bar Blog

jeudi 3 mars 2016

Un biscuit à ne manger que des yeux

Ce serait en effet un crime de le manger, c'est une oeuvre d'art miniature.


La chef hongroise Judit Czinkné Poór est passée maître dans l'art de la décoration de biscuits. Elle s'inspire de motifs de tapisserie pour réaliser ces décors à base de glaçages colorés. 

Ces décors sont une tradition hongroise qui remonte au Moyen-Âge.


Admirez la dextérité :





D'autres réalisations du même auteur ICI.


3 commentaires:

  1. Pas sympa ça, bien que splendeur, j'ai bavé sur mon clavier !!!

    RépondreSupprimer
  2. 4minutes15 chrono sur un biscuit de 5cm ! C'est plus que de l'Art et de la pâtisserie !
    Même regardé en vitesse accélérée (x2 dans la petite roue dentée en bas à droite) c'est superbe !
    Merci Hélios , je file voir les autres (en plus ici il y a des odeurs de cuisine sympa qui montent jusqu'à mon bureau ...

    RépondreSupprimer
  3. hihihi NED !!! -
    comme je suis une râleuse bien connue ;) je vais vous aider en copiant ce truc qui suit, pour vous éviter de vous jeter sur d'autres biscuits ou autres que autres ...
    Le gluten AUGMENTE la perméabilité intestinale -- en bref ça veut dire que vos boyaux deviennent comme un buvard et que tout passe allègrement dans le bidon ;) -- donc, d'après un article paru dans "Nutrients" la gliadine du gluten augmente la perméabilité intestinale chez TOUS LES INDIVIDUS, qu'ils soient intolérants au gluten ou pas !
    La perméabilité intestinale est un facteur clé dans le déclenchement des réactions inflammatoires et des maladies auto-immunes , car elle favorise le passage ANORMAL dans l'organisme , depuis le tube digestif, de fragments de protéines ou antigènes qui pourront déclencher une réponse du système immunitaire.
    Le gluten se trouve dans le blé, l'orge , le seigle.
    La gliadine est une protéine immunogénique du gluten
    Certaines personnes sont intolérantes au gluten (maladie céliaque) et doivent l'éviter.
    D'autres sont sensibles au gluten et présentent des symptômes qui peuvent ressembler à ceux de l'intolérance.
    (perso, on ne rit pas hein ! j'ai le pif qui gonfle beaucoup, qui est rouge -- cela dénote toujours un problème digestif quel qu'il soit -- qui coule, le ventre devient comme porteur d'un éléphanteau, et je suis en gonflette, après la rigolade, j'espère que ce fut utile pour certain(e)s)
    Le régime sans gluten permet la disparition de ces symptômes.
    Dans cette étude, des chercheurs américains ont étudié l'effet de la glandine sur la perméabilité intestinale de patients intolérants ou sensibles au gluten, ainsi que chez des témoins.
    Les résultats de l'étude suggèrent que l'exposition au gluten conduit à une altération de la fonction de la BARRIÈRE intestinale, aussi bien chez les patients céliques que ceux sensibles au gluten.
    Pluriel nature n° 116 -
    Wouai, et ceux pas sensible ça le fait un peu aussi, donc sérosités "caca" partout dans le bide , heureusement que le diaphragme ( Le diaphragme est une cloison musclo-aponévrotique faite de muscles squelettiques entourant un centre tendineux unique, qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale) est là pour empêcher les poumons, le coeur et ... d'y baigner aussi ! Imaginez ce que votre corps subit pour arriver à contrer cela ! Bon appétit, bon pain ;) et autres ...!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.