Bistro Bar Blog

lundi 28 mars 2016

Le lierre et la consoude : deux plantes amies du jardinier

Malgré un printemps finalement tardif, il est temps de songer à fabriquer des préparations qui aideront à lutter contre des envahisseurs désagréables que ce soit au potager ou pour les plantes d'ornement et/ou les fortifier.

L'excellent site Homejardin.com (qui a également un forum) nous présente des recettes de produits entièrement naturels et faciles à se procurer un peu partout, à base de plantes sauvages.

Tout d'abord le lierre (hedera helix). Il a des propriétés insectifuges et insecticides.



On peut l'utiliser sous deux formes, la deuxième étant encore plus efficace.

DÉCOCTION DE LIERRE

Indications et Propriétés :

La décoction a de bonnes propriétés insecticides contre les acariens, les aleurodes (les mouches blanches) et les pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles.

Mélanger les herbes dans 1 litre d'eau froide et laisser mariner à couvert pendant 24 heures.

Mettre à bouillir à couvert  pendant environ 25 minutes.

Laisser refroidir complètement sans enlever le couvercle avant de filtrer.

Utilisation :

Effectuer des pulvérisations de décoction pure sur les plantes à traiter.

PURIN OU EXTRAIT FERMENTÉ DE LIERRE :

Indications et Propriétés :

Ce purin est un excellent insecticide contre les aleurodes et les pucerons et bon nombres d'acariens (cochenilles).

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles.

Mettre dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant environ une semaine.

Il faut bien surveiller la fermentation. En effet, les feuilles de lierre contiennent de la saponine qui produit des bulles blanches mais sans rapport avec les bulles de la fermentation.

Remuer le purin tous les jours.

Filtrer ensuite avant d'utiliser la préparation.

Utilisation :

Il s'utilise dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau.
Effectuer des pulvérisations sur les plantes atteintes.

Renouveler tous les 5 jours jusqu'à la disparition des parasites.


* * * * * * * * * * * * * 

Nous avons ensuite la consoude :



Pour les préparations on peut utiliser la Grande Consoude appelée aussi Consoude officinale (Symphytum Officinalis) ou la Consoude de Russie (Symphytum Peregrinum).

Elle possède de grandes propriétés au jardin et mérite bien sa place et sa position de meilleure alliée du jardinier.

Possédant une longue racine pivotante, elle permet d'alimenter le sol en minéraux et oligo-éléments, elle est très riche en potasse.

Des feuilles de consoude hachées grossièrement peuvent également être installées en paillage, la terre sera protégée et recevoir de nombreux minéraux. Mises dans le tas de compost, elles l'enrichiront avantageusement.


CONCENTRÉ DE CONSOUDE :

Indications et Propriétés :

Ce jus concentré est utilisé au moment de la taille des arbres fruitiers ou ornementaux.

Les plaies seront ainsi propres et bien désinfectées.

Préparation :

Mettre des feuilles de consoude dans un contenant non transparent et fermé.

Laisser les feuilles se décomposer sans rien ajouter pendant deux jours.

Presser fortement pour récupérer une sorte de jus qui doit être très foncé.

Utilisation :

Badigeonner les plaies de taille des branches avec le jus pur.

On peut effectuer aussi des pulvérisations sur les plaies avec du concentré dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres de concentré dans 1 litre d'eau.

INFUSION OU TISANE DE CONSOUDE :


Indications et Propriétés :

L'infusion de consoude lutte préventivement contre les mouches blanches et les pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de tiges.

Plonger les herbes dans 1 litre d'eau froide et porter à ébullition en couvrant.

Retirer du feu aux premiers bouillonnements.

Laisser refroidir et mariner pendant 24 heures sans enlever le couvercle.

Filtrer ensuite avant d'utiliser l'infusion.

Utilisation :

Effectuer des pulvérisations d'infusion pure sur les plantes.


PURIN OU EXTRAIT FERMENTÉ DE CONSOUDE :

Indications et Propriétés :

Son utilité première est d'être un excellent engrais.

Activateur de croissance et fertilisant il aide les végétaux à renforcer les défenses et à lutter contre les agressions des parasites ou des maladies.

Il est utile au potager, surtout pour les légumes-fruits mais également aux plantes à fleurs pour favoriser la floraison.

Très riche en azote et en potassium c'est aussi un bon activateur de compost.

Il est également utile aux pelouses, il stimule la pousse, donne une belle couleur à l'herbe et permet de prévenir la fusariose.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de jeunes tiges.

Mettre les herbes dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant un mois.

Il faut remuer tous les jours le purin.

Filtrer ensuite avant d'utiliser la préparation.

Utilisations :

Il existe plusieurs manières d'utiliser le purin de consoude :

Le purin pur pourra être mis dans le tas de compost pour activer la fermentation et l'enrichir d'oligoéléments.

Dilué à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau qui pourra être pulvérisé sur les semis, les jeunes plants et les feuillages.

Dilué à 10%, c'est-à-dire 10 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau, il servira pour arroser les pieds des plantes adultes.

TRUCS ET ASTUCES :


Les limaces raffolent de la consoude. Faire un bouquet de feuilles de consoude en les attachant avec un lien de raphia ou autre et l'installer, en fin d'après-midi, dans les rangs de salade par exemple. Le matin il n'y a plus qu'à procéder à la cueillette, les limaces sont toutes regroupées sur le bouquet.


* * * * * * * * * * * * * * *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.