Bistro Bar Blog

lundi 7 décembre 2015

Le controversé compteur Linky : état des lieux + renseignements pratiques

Étant donné tout ce qu'on peut lire sur ce compteur dit "intelligent", il est important de faire le point.
Il est à noter que, comme par hasard, la pose a commencé au moment de la mascarade de la COP21. 
Sachez aussi que l'Allemagne a renoncé à la généralisation de ces "smart meter".
Important, allez jusqu'au bout de l'article du BBB pour récupérer le modèle de lettre de refus du compteur Linky. Vous n'aurez plus qu'à l'imprimer et la compléter.

Voici un article (assez complet) du site New Tunisia TV :


Les dangereux et invasifs compteurs Linky installés durant la COP21


Jusqu’à 40.000 compteurs électriques communicants posés chaque jour: le gestionnaire du réseau de proximité ERDF commence mardi [1er décembre] à déployer dans tous les foyers français 35 millions de boîtiers téléopérables Linky, un vaste chantier controversé qui durera six ans.

Finis les passages du technicien chargé de relever les compteurs: la consommation sera mesurée en temps réel et transmise une fois par jour jusqu’au fournisseur d’électricité, permettant une facturation plus précise que celle basée sur des estimations. Et tout cela sans surcoût pour le consommateur.

D’ici à la fin 2021, le territoire français se coloriera progressivement de vert anis, couleur du compteur de nouvelle génération qui peut recevoir des ordres à distance, par exemple pour une mise en service ou un changement de puissance.

Après une expérimentation à grande échelle à Lyon et en Indre-et-Loire, une première vague de trois millions d’appareils sera installée d’ici à fin 2016, avant le lancement de son cousin pour le gaz, Gazpar, par GRDF.

“On ira jusqu’à la pose de huit millions de compteurs par an, soit 40.000 compteurs par jour”, souligne auprès de l’AFP, Bernard Lassus, directeur du programme Linky chez ERDF, une filiale d’EDF.

Pas moyen d’y échapper, le remplacement des anciens boîtiers est obligatoire [faux, voir plus bas], rappelle le gestionnaire, qui pose avec Linky la première brique des futurs réseaux électriques intelligents (“smart grids”), capables d’intégrer la production intermittente issue des énergies renouvelables.

La suite ICI

****************

D'autres liens pour aller plus loin :

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article293

http://www.20minutes.fr/sante/1743423-20151203-energie-commune-veut-bannir-compteurs-linky-gazpar?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

http://sante-en-danger.fr/2015/11/09/alerte-linky-le-nouveau-compteur-electrique-evolue-un-fiasco-technique-industriel-financier-et-sanitaire/

http://sante-en-danger.fr/2015/11/06/comment-edf-avaient-desactive-le-cpl-pendant-les-tests-de-securite/

*************************
Une suite pratique avec le site Next-Up.

[Pour avoir une idée de la date de pose du compteur dans votre département, allez ICI.]


- Linky Questions - Réponses :

- le Linky est-il obligatoire ?

Non le Linky n'est absolument pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers l'ont refusé.
Aucune personne propriétaire n'a eu le Linky si elle s'y était opposée explicitement par une lettre recommandée AR à la SA ERDF.

- Pourquoi le Linky n'est-il pas obligatoire ?

L'obligation d'un objet connecté à un citoyen est anticonstitutionnelle, dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique le mot Linky ou obligation
de compteur n'apparait pas, donc le Conseil Constitutionnel n'a pas ni validé, ni étudié cette hypothèse.

Dans tous les cas ce qui lie les deux parties, c'est-à-dire le client consommateur à la SA EDF/ERDF ce sont les termes de son contrat de droit commercial, le reste n'est que de l'enfumage (voir les reportages explicites).

Par contre si le client ne manifeste pas d'opposition à l'installation du système de comptage connecté Linky de facto il accepte tacitement tous les termes du nouveau contrat, dont l'essentiel est celui de la facturation de son nouveau type de contrat non plus sur la base du KWh, mais sur la base du KVA (énergie apparente qui engendre une surfacturation pour plus de 10 millions d'abonnés) et de la fourniture non plus d'une seule fréquence de la marchandise, c'est-à-dire de l'énergie électrique en 50 HZ, mais en bi-fréquences Hz et KHz radiative du Courant Porteur en Ligne (CPL) qui génère la Dirty Electricity qui est une nouvelle pollution en champs proches dans tous les appartements, donc nocive pour la santé en l'absence d'installation conforme.

- Comment refuser le Linky ?

C'est très simple, lorsque vous recevrez ou serez informés de l'installation du Linky, vous envoyez en retour une lettre recommandée AR à l'expéditeur ERDF de la lettre type de refus (faire un copier/coller et compléter : nom, prénom, adresses, références et signer).

- Que va-t-il se passer suite à mon refus du Linky ?

Pour le moment rien, néanmoins face à la montée en charge des refus du Linky une taxe assimilable à un racket est à l'étude par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), son montant est de 19 euro HT/mois ceci pour compenser les frais engagés par ERDF pour le relevé "à pied" (manuel) du compteur de ceux qui ont refusé le Linky, c'est-à-dire à ce jour 0,93 % des foyers.

- CRE, sic : « Le maintien d'une relève à pied pour quelques clients isolés représente en effet un coût unitaire beaucoup plus élevé que celui de la relève à pied en masse pratiquée aujourd'hui. La CRE a décidé de l'introduction dans les prestations de GRDF d'une prestation de relève à pied facturée environ 19 € HT / mois, correspondant aux coûts induits par la nécessité de continuer à relever ces consommateurs à pied. » [Ils abusent car jusqu'à présent, le télérelevé n'est pas mensuel, mais souvent semestriel... Un choix financier à faire pour protéger sa santé ?]

Modèle de lettre de refus


Nom, Prénom,

Adresse postale

- Lettre Recommandée avec AR

- Références Client : A relever sur votre facture EDF

- Objet : Signification valant mise en demeure de refus d’installation du compteur connecté numérique Linky.

- Votre lettre : réf xxxxxxxxxxxxxxx en date du xx xx xxxx 


Bonjour,

Par la présente j’accuse réception de votre courrier en date du xx xx xxxx d’une demande relative au changement de mon système de comptage actuel d’énergie électrique par l’installation d’un nouveau compteur numérique connecté.

Je constate que ce type de comptage numérique connecté nécessite l’injection sur l’énergie électrique 50 Hz que vous me fournissez actuellement d’une nouvelle Fréquence additive appelée Fréquence Intermédiaire en KHz connue sous les termes de Dirty Electricity.

Que l’adjonction de cette fréquence n’est non seulement absolument pas conforme aux termes explicites de mon contrat opposable, mais de plus elle engendre un rayonnement électromagnétique artificiel, de surcroit en champs proches ou très proches ce qui n’est absolument pas compatible avec mon état d’Électro Hyper Sensible (EHS).

En conséquence je vous signifie par la présente que je refuse et m’oppose à l’installation de ce système de comptage connecté par CPL appelé Linky qui porte atteinte à ma santé et à celle de ma famille que je suis obligé de par la loi de
protéger car toute mon installation n’est pas blindée contre ce nouveau type de pollution radiative artificielle ElectroMagnétique en champs proches, ce qui est fondamental et majeur en terme de santé publique.

L’étude des émissions EM du CPL de l’Université Européenne Télécom de Bretagne étant très explicite à ce sujet.


Par contre conformément aux termes de mon contrat actuel opposable, ceci tacitement, je ne m’oppose pas à l’installation de ce système de comptage numérique connecté si vous réalisez préventivement les travaux de mise en conformité de mon installation aux normes CENELEC ENV 50166-2 transcrites et adoptées au Journal Officiel n°C 293 du 13/10/1999 de l’Union Européenne concernant les installations électrodomestiques sans nuisance.




J’attire aussi votre attention que votre responsabilité civile est engagée par rapport à la biocompatibilité de la Dirty Electricity du Linky qui nécessite une mise en conformité des installations par rapport à la Directive Européenne CEE
336/86 concernant la Compatibilité Electromagnétique et au Décret n°2006-1278 du 18 octobre 2006 relatif à la Compatibilité Electromagnétique des équipements électriques et électroniques. Comme le mot "compatibilité" l’indique, il s’agit tout d’abord de deux choses qui peuvent exister simultanément et qui peuvent s’accorder entre elles.
www.next-up.org/pdf/Decret_2006_1278_Compatibilite_Electromagnetique_18_octobre_2006.pdf


(Éventuellement rajouter ce paragraphe concernant les servitudes des câbles électriques extérieurs si vous êtes concernés)

Je rajoute que j’ai constaté que la SA Electricité De France (EDF) ou la SA ERDF a engagé depuis le déploiement du système de comptage Linky d’importants travaux dans ses postes de transformations, pour enlever notamment les bouchons destinés à l’injection de la nouvelle fréquence radiative en KHz du CPL du Linky sur la fréquence unique du courant électrique (50 Hz), de plus statutairement ERDF a interdiction de devenir un opérateur télécom via le CPL.

En conséquence je vous signifie que cette opposition est aussi transposable aux câbles électriques des postes sources et postes de transformations (HTB/HTA) assurant la liaison entre les réseaux HTB (225 et 63 kV) et les réseaux HTA (20
ou 15 kV) pour satisfaire aux exigences du système de comptage dit Linky d’ERDF qui alimentent mon quartier et qui sont en servitudes sur la façade de mon habitation pour lesquels j’exige un blindage afin que mes lieux de vie privés ne soient pas soumis à une nouvelle pollution électromagnétique artificielle en KHz non conforme au contrat de servitude, ceci fussent-elles en deçà des normes transposées de l’organisation privée ICNIRP.

Vous en souhaitant bonne réception et compréhension, veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Fait à xxxxxxxxxx

Le (en lettres) Deux mille xxxxxx pour faire valoir et servir ce que de droit

Signature

Nom et prénom

**************************************************

Dans votre intérêt, diffusez ces informations pratiques à tous vos contacts, la France entière est concernée.

(Merci à Philippe)

18 commentaires:

  1. Article très intéressant et instructif, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et que je souhaite surtout utile !
      À faire circuler...

      Supprimer
  2. Merci Hélios !

    La ville de Saint-Macaire (Gironde) cherche à bloquer le déploiement sur son territoire des compteurs communicants d'électricité et de gaz :

    http://www.20minutes.fr/sante/1743423-20151203-energie-commune-veut-bannir-compteurs-linky-gazpar

    RépondreSupprimer
  3. Il faut blinder le compteur Linky, en l'enfermant dans un boitier métallique relié à la terre, puis, juste en sortie de compteur placer des filtres afin d'empêcher la diffusion de la fréquence sur le réseau de notre habitation.
    Lien vers un filtre développé par et pour les radioamateurs :
    http://f6csx.free.fr/PROJETS/Filtre_secteur/filtre_secteur.htm
    Attention, les diamètres des fils doivent être augmentés en fonction de l'intensité nécessaire à votre habitation.
    L'idéal serait qu'une personne compétente en électronique fabrique et diffuse ces filtres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info pratique, mais je pense plus simple de refuser l'installation du compteur.
      Il faut espérer qu'en enfermant le compteur dans une boîte métallique, cela n'entraine pas d'incendie...

      Supprimer
  4. Avec ce compteur espion installé à domicile comme je le démontre dans un viel article dont j'ai la flemme de retrouver l'origine,ERDF pourra en temps réel grâce à des algorithmes dédiés savoir en temps réel quel type d'appareil vous utilisez.
    ERDF pourra ainsi prédire à quel moment tel type d’appareil risque de tomber en panne et revendre ces précieuses données à des sites commerciaux qui opportunément vous proposeront des offres idoines.
    Elle est pas belle,la vie?

    RépondreSupprimer
  5. Un exemple des méfaits du Linky (reçu par mail) : Annie F. habite à Toulon un immeuble collectif, prévenue par ERDF de l'installation d'un compteur Linky 3 jours avant la pose, a envoyé une LR/AR pour refuser.
    Et en effet le compteur de son appartement n'a pas été installé. Mais ceux de ses voisins l'ont été.
    La nuit qui a suivi l'installation elle n'a pas pu dormir, "grillant", la fenêtre ouverte...
    Elle ne peut plus dormir chez elle alors que jusque-là, modérément électrosensible, elle le pouvait.
    Dès l'entrée dans l'immeuble elle ne se sent pas bien du tout, et ne peut plus aller chez elle que pour prendre quelque affaires.
    Elle dort chez des amis, mais combien de temps cela pourra-t-il durer ?
    Et quand Linky sévira sur son lieu de travail ?

    Témoignage recueilli par Alain Vérignon le 17 décembre 2015

    RépondreSupprimer
  6. je découvre : si on a pas ces 20 € par mois à donner bin on est bon pour le Linky !
    come ça, il y a toute une partie de la population, dont je ferais partie, qui se verront obligé, cause sous, d accepter !

    RépondreSupprimer
  7. . . . comme ça, si tu as pas 20 €, t es bon pour le Linky ! C est une somme qui va en refroidir plus d un parmi ceux et celles sans travail. . . zont tout prévu, pour arriver à nous le faire accepter ! Ca aurait été trop facile, une simple lettre recommandée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un choix à faire pour sa santé, non ?

      Supprimer
  8. Encore une vidéo sur les dangers du Linky. Il est important d'insister.

    https://www.youtube.com/watch?v=QHkOdoDx-0c

    RépondreSupprimer
  9. Un maire refuse les compteurs linky sur sa commune (Varennes sur seine dans le 77). L'article est en PDF et pas de lien car extrait de la republique77.fr à lire sur abonnement. Résumé du PV du conseil municipal :

    - Varennes-sur-Seine Extrait Procès-Verbal du Conseil Municipal Séance Ordinaire du 17 Décembre 2015 :

    - Délibération Motivée Adoptée : " ... Risques potentiels sanitaires, économiques, techniques, écologiques et sécuritaires liés à l’installation des compteurs Linky : la Commune en tant que propriétaires et représentant
    les prérogatives publiques, refuse le déploiement de ces compteurs dans l’attente de résultats plus complets sur les contraintes, dangers et risques liés à leur installation.

    Le Conseil Municipal décide, à l’unanimité, de refuser le déploiement de ces compteurs dans l’attente des résultats cités ci-avant".

    RépondreSupprimer
  10. Un message reçu cette nuit de Stéphane Lhomme :

    Ce site est consacré au refus des compteurs communicants par les communes.

    Il est donc à destination des élus, ou des particuliers qui souhaitent convaincre leurs élus de prendre une décision municipale.

    http://refus.linky.gazpar.free.fr/

    RépondreSupprimer
  11. Des sous-traitants embauchent pour poser ces saletés de compteurs et passent des annonces sur... le bon coin :

    http://www.leboncoin.fr/offres_d_emploi/903093510.htm?ca=17_s

    RépondreSupprimer
  12. Dommage de ne pas avoir ajouté d'onglet de partage Facebook ou mail

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cet article! ! La résistance est engagée!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.