Bistro Bar Blog

lundi 23 juin 2014

Symptômes du Kali Yuga

Qui reflètent bien ce que nous vivons actuellement. Le Kali Yuga est, selon les anciens textes sanskrits, le 4ème cycle des temps, celui que nous vivons aujourd'hui.


Symptômes du Kali Yuga


Le fait d'écrire est l'un des symptômes du Kali Yuga. Des êtres humains ont vécu sur la planète Terre pendant des centaines de millénaires avant que nous ayons un enregistrement de phrases écrites.

Au cours des âges, l'ancienne sagesse était transmise oralement et ne fut mise par écrit en sanskrit qu'aux environs de 500 avant notre ère. Ces textes sacrés nous donnent une idée des trois autres cycles du temps. Transmis au départ oralement, les textes étaient mémorisés fidèlement et légués de génération en génération. Nous ne possédons plus une telle maîtrise de la mémoire. Imaginez-vous mémoriser des livres entiers ! Ce qu'il nous reste aujourd'hui du Kali Yuga en tant que textes sacrés écrits en écriture sanskrite a été transcrit beaucoup plus tard que composé – c'est à dire parlé.

Certains de ces textes anciens prédisent avec précision les conditions que nous vivons actuellement. Rappelez-vous que ce sont des prédictions d'il y a bien plus de 6000 ans – avant l'arrivée de l'écriture et de l'histoire écrite ! Les anciens qui ont fait ces prophéties les considéraient comme anormales, inouïes et extravagantes.

D'après les textes sanskrits Vishnu Purana et Linga Purana :

Les voleurs deviendront des rois et les rois seront des voleurs.

Les dirigeants confisqueront la propriété et l'utiliseront malhonnêtement. Ils cesseront de protéger le peuple.

Des hommes de basse extraction ayant acquis une certaine somme de connaissances (sans avoir les vertus nécessaires pour les utiliser) seront estimés comme des sages.

Beaucoup de gens perdront leurs racines, vagabondant d'un pays à un autre.

Les animaux prédateurs seront plus violents.

Les fœtus seront tués dans le ventre de leur mère.

Les gens préféreront choisir de fausses idées.

Personne ne pourra faire confiance à quiconque.

Les gens seront envieux.

Il y aura de nombreux enfants qui naîtront avec une espérance de vie ne dépassant pas 16 ans.

Les gens souffrant de faim et de peur trouveront refuge dans des abris souterrains.

Les jeunes filles feront commerce de leur virginité.

Le dieu des nuages sera imprévisible dans la distribution de la pluie.

Les marchands feront des affaires malhonnêtes.

Il y aura beaucoup de mendiants et de gens sans emploi.

Les gens parleront un langage violent et vulgaire.

Les hommes se consacreront à gagner de l'argent, le plus riche détiendra le pouvoir.

Les chefs d'état ne protégeront plus le peuple, mais, à coup d'impôts, s'approprieront toute la richesse.

L'eau manquera.

[Et mon favori] : De la nourriture pré-cuisinée sera rapidement à disposition !

Le fait que notre alimentation contienne très peu d'éléments nutritifs et qu'elle est bourrée de toxines est pour moi très révélateur sur les fréquences de l'époque dans laquelle nous vivons.


Source

16 commentaires:

  1. « Les voleurs deviendront des rois et les rois seront des voleurs. »
    = les usuriers/monopolistes/spéculateurs, dénoncés depuis Jésus Christ ou le début du Christianisme, dénoncés et nommés fidèlement par l’Islam jusqu'à aujourd'hui.
    C’est pourquoi les usuriers ont eu l'idée de diaboliser cette religion par tous les moyens, de faire massacrer un maximum de ses adeptes, et d'inventer une nouvelle religion appelée ‘réchauffement climatique’ : une religion sur mesure qui, elle au moins, permet aux usuriers de continuer à voler tranquillement les peuples (taxes et réglementations totalitaires, spoliations et déplacements de populations...) et est destinée par les usuriers à devenir la nouvelle religion de "Gaïa" sur notre planète.
    Pendant que les usuriers, qui en sont les inventeurs, font avancer au galop le transhumanisme...

    « Les dirigeants confisqueront la propriété et l'utiliseront malhonnêtement. Ils cesseront de protéger le peuple. »
    = Dictature verte, au nom du « réchauffement climatique ».

    « Des hommes de basse extraction ayant acquis une certaine somme de connaissances (sans avoir les vertus nécessaires pour les utiliser) seront estimés comme des sages. »
    = la statue du commandeur de la techno-science sans conscience sera déboulonnée par la base.

    « Il y aura de nombreux enfants qui naîtront avec une espérance de vie ne dépassant pas 16 ans. »
    = la misère, la maladie et la guerre programmée par les usuriers, mais aussi les clones, et les meurtres d’adolescents pour vol d’organes.

    « Transmis au départ oralement, les textes étaient mémorisés fidèlement et légués de génération en génération. Nous ne possédons plus une telle maîtrise de la mémoire. »
    • Nous possédons encore cette mémoire et nous savons consulter toutes nos bibliothèques. Des interventions extérieures et des complicités intérieures nous en ont seulement fait perdre l’accès, ou fait croire que nous en avions perdu l’accès. Nous possédons aussi autre chose que le langage écrit ou oral : le langage direct du Vivant, que les fausses sciences appellent "télépathie".

    Peuple de la Terre, tu es en train de reprendre possession de ta Mémoire.

    Brigitte

    RépondreSupprimer
  2. Pour Guénon, nous vivons ce que les société qui nous ont précédées ont rejeté. Le pire, en quelque sorte, l'envers de ce que n'importe qui de sain choisirait. De l'Alpha, on se dirige à toute vitesse vers l'Omega, en traversant les chiottes de l'Univers.
    On a deux possibilités : soit se laisser ronger par le spectacle, comme au ciné, soit voir sans se laisser contaminer, ou le moins possible. Il y a peut-être même un troisième choix : se nettoyer au point de trouver, reconnaître et transmettre l'Amour Omniprésent, mais bien caché dans ce bordel.

    RépondreSupprimer
  3. merci pour de transmettre ce message selon la connaissance des Védas qui dit l'essentiel. Mais après le kali yoga, il y aura une autre ère qui sera bienfaisante mais nous ne l'a connaîtrons pas. Après le mal, il y a toujours le bien !! Dur d'accepter les dérives des êtres humains alors que nous savons que seul l'amour peut nous remplir d'en grand bonheur. Je ne parle pas de l'amour charnel mais l'amour divin en soi et à l'extérieur que nous cherchons tous.

    RépondreSupprimer
  4. Je crois qu'il nous faut connaitre et experimenter toutes les faces de la vie, le meilleurs et le pire afin de pouvoir choisir
    Tout vient de Dieu meme les forces noires et ne dit t'on pas qu'il suffit d'une bougie pour eclairer les tenebres?
    Ps; impossible de passer par l'URL Jean

    RépondreSupprimer
  5. Quand on cite un livre, ou plusieurs, on y rajoute des références précises qui permettront aux lecteurs de vérifier et de remonter l'information, simple question de respect envers le lectorat. Sans compter la crédibilité qui part en fumée sans ces références. Ensuite, je suis d'accord, c'est du travail de faire ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est de la provocation ou quoi ?
      Le mot "source" en bas d'un article renvoie à son lien d'origine...

      Supprimer
    2. Non, ce que je voulais dire c'est que citer les livres d'où ces phrases seraient tirées n'est pas suffisant. Ces livres représentent des milliers de pages, et ni ce site, ni la source, ne font l'effort de faire une signalisation précise permettant de vérifier relativement rapidement l'info. Il suffit simplement de noter les pages d'où l'ont tire nos informations. Simple mais parfois laborieux.

      En université c'est aussi avec ce genre de détails que l'on juge du sérieux d'un travail, et c'est pour cela que n'importe quels travaux universitaires sont remplis de notes de bas de page, car tout y devient vérifiable ainsi. Personnellement je n'ai pas envie de me taper des milliers de pages juste pour vérifier les dires de l'article que vous avez traduit.
      Voilà à quoi ressemble un article sérieusement construit et sourcé:
      http://www.monde-diplomatique.fr/2014/01/AGAMBEN/49997

      Je ne vous jette pas personnellement la pierre étant donné que 99% de la sphère conspirationniste (moi non plus je n'aime pas cette appellation, mais j'imagine qu'on se comprend) produisent une information de cette sorte, invérifiable ou presque.

      (Et perso je n'ai fait qu'y passer en coup de vent à l'université, et la chose qui m'a le plus marquée est le travail attendu au niveau de la mise en forme de l'information. C'est laborieux mais nécessaire si l'on veut être crédible ou respecté. En gros le sujet de votre article aurait valu des semaines de travail, si ce n'est des mois).

      Supprimer
    3. Peut-être qu'en allant sur le site d'origine, il y aura des informations vérifiées et recoupées. Mais il faudra faire la traduction avant.
      Ces symptômes du kali yuga ressortent pourtant de la tradition établie.
      Et puis on peut lire un article en faisant jouer son intuition, plutôt que l'intellect. Cela parle-t-il ou non ?

      Si je ne devais publier que des articles avec toutes les sources vérifiées et listées, autant fermer le blog...

      Et pour l'article du monde diplomatique, ce média est-il vraiment fiable ?

      Supprimer
  6. A vous de voir la quantité de travail que vous voulez dépenser dans vos articles. Sachez simplement que la crédibilité qui en ressortira y sera proportionnelle.

    L'intuition peut être une bonne chose, mais vous conviendrez qu'en matière de crédibilité elle n'est pas suffisante.

    Pour ce qui est du monde diplo (à ne pas confondre avec "le monde"), ce titre de presse est à mes yeux l'un des plus honnêtes, sérieux et juste, parmis tout le paysage éditoriale actuel. Il n'utilise pas la publicité pour subvenir à ses besoins et n'appartient à aucun grand groupe ou multinationale. En clair, il est réellement indépendant. De plus les journalistes qui y collaborent sont pour la plupart des universitaires dont le sérieux est facilement vérifiable. Par contre ce journal n'est pas très populaire actuellement car il est clairement contre le néo-libéralisme et pour la justice sociale.

    Et pour l'anecdote, le rédacteur en chef du monde-diplo est Serge Halimi, l'auteur du livre d'où est tiré le documentaire " les nouveaux chiens de garde", que j'imagine vous devez connaître. S'il y a bien un média auquel je fais confiance, c'est le monde-diplo, sans aucun doutes. Par contre si vous essayez, vous remarquerez vite que beaucoup d'articles sont plutôt compliqué à lire et à comprendre, car écrit par des universitaires, souvent bien plus érudits que les journalistes que l'on peut lire dans d'autres média. Mais je vous avoue que quand j'ai découvert ce journal, cela m'a fait l'effet d’un grand bol d'air.
    Cordialement.

    (je ré-édite mon commentaire, je ne sais pas si ça a marché la première fois, et j'ai corrigé quelques fautes dûes à l'autocorrection de mon téléphone...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 1er commentaire est bien passé, je le supprime donc.
      Bien sûr que je connais Serge Halimi, j'ai diffusé les nouveaux chiens de garde sur le blog.

      Je n'ai pas la prétention de faire un travail de recherche comme les professionnels du monde diplomatique qui gagnent leur vie.
      De mon côté, je ne gagne pas d'argent, pas de pub sur le blog. Pas l'intention, jamais, de le faire.
      Je tente d'apporter des infos qu'on ne voit pas forcément en langue française (ce que font certains blogs, comme par exemple la Pensine Mutine), ce qui me donne déjà quelques dizaines d'heures de travail personnel par mois, n'utilisant pas de traducteur. Alors, je n'ai vraiment pas le temps de faire du travail universitaire de recherche en plus, sachant aussi que les infos sur internet sont souvent à prendre avec des pincettes.
      J'espère que cette réponse sera claire quant à mon "but" et ma façon de tenir un blog, que je ne souhaite pas trop morose non plus.

      Bien cordialement.

      Supprimer
  7. Hélios, tu es en train de publier des articles qui sont tous reliés ensemble et permettent à ceux qui le veulent de faire des connexions et des recherches leur permettant de se positionner vers plus de liberté par rapport au système de destruction instauré sur cette planète.

    Tu vas forcément recevoir une recrudescence de commentaires hors sujet de la part d'idiots utiles ou de collaborateurs professionnels du système. Puisque nous en avons démonté un certain nombre au fil du temps, ils reviennent avec des argument un peu plus raffinés, mais le but est le même: te disqualifier pour te dissuader de continuer à chercher.

    Tout commentaire qui TE COMPARE EN INFÉRIORITÉ par rapport à Pierre Paul ou Jacques, ou qui affiche : "Personnellement je n'ai PAS ENVIE de me taper des milliers de pages juste pour vérifier les dires de l'article que vous avez traduit" n'a pour finalité que de te divertir de ton chemin et siphonner ton énergie.

    Consciemment ou ingénument, peu importe, c'est un débat dont je n'ai PAS ENVIE.
    Justement, les psychopathes sont les personnes les plus ingénues du monde : elles sont persuadées qu'elles peuvent créer leur réalité, à l'image du ver qui dit à la pomme, "laisse-moi entrer au nom de l'égalité des droits, de la non-discrimination... sinon tu es une vilaine pomme raciste anti-ver"

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte de me rappeler ma souveraineté.

      Je me charge d'éliminer au mieux tous les commentaires parasites. Celui-ci est une exception.

      Je n'ai pas l'intention d'abandonner. Bientôt un article important sur le 9/11.

      Bises à toi.

      Supprimer
  8. Bonjour, je me permet de répondre ici, étant donné que l'on m'accuse de vouloir discréditer ce blog (je suis l'anonyme ennuyeux qui parle de notes de bas de pages et de crédibilité).

    Je m'étonne du dernier paragraphe de Brigitte, mais je peux le comprendre (mais au cas où une pomme est faite pour ensemencer la terre et perpétuer la vie, et non pour prôner sa couleur sans défauts ni vers, à part si vous ne regardez que votre nombril, là oui, la pomme sera faite pour satisfaire vos envies).

    Je n'ai en aucun cas voulu rabaisser qui que ce soit. Ma réaction était seulement issue d'une sorte de ras-le-bol général à propos des sites d'informations alternatives.
    Pourquoi ce ras-le-bol? Parce-que j'ai l'impression que tous les participants aux mouvements alternatifs ou "conspirationnistes" (je n'aime toujours pas ce mot) ne se rendent pas compte de la situation dans laquelle se trouve ce mouvement, à quel point il est minoritaire et sans défenses face à cette société. Je suis persuadé que pour gagner en rayonnement, les sites alternatifs se doivent avant tout d’être irréprochables autant qu’ils le peuvent, être rigoureux, sérieux, et ne pas tomber systématiquement dans l’information facile ou à sensation, prête à consommer sans réfléchir. Je suis sûr que vous savez de quoi je parle. Comme beaucoup, cela fait plus d’une dizaine d’années que je garde un œil sur l’info que l’on désigne aujourd’hui de conspirationniste, et vous serez d’accord pour dire que l’on a eut l’occasion de voir des centaines de canulars, d’histoires aberrantes dont on ne sait pas vraiment si elle sont le fruit de mythomanes ou simplement de personnes en recherche de reconnaissance, de popularité ou des revenues qu’ils peuvent tirer de ces fausses informations et des milliers de clic qu’elles engendrent. Le plus terrible c’est que l’on a l’impression que ce n’est pas grave, que ça ne dérange personne. On continue comme si rien ne s'était passé. Pourtant ces canulars nuisent grandement aux messages de paix et de justice qui sont le plus souvent à l’origine de ces mouvements alternatifs. Il suffit d’un seul mensonge pour perdre la confiance que l’on vous porte.

    Comprenez bien que je ne vise pas ce site web en particulier, ni son auteur, ni l’article au dessous duquel j’écris mon commentaire. Je suis sûr que les intentions qui ont fondé ce site sont nobles. J’ai simplement voulu attirer l’attention sur l’importance de la solidité et de la fiabilité d’un message ou d’une information, car à mes yeux il n’est plus possible de croire aveuglément quand on a été mené tant de fois par le bout du nez.

    Voilà, je ne cherche aucunement à nuire à la vie de ce site, ce serait même plutôt l’inverse. Il m’a fallut un certain temps pour écrire ces quelques phrases, je vous serez donc reconnaissant Hélios si vous décidez de valider ce commentaire.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'édite ce commentaire. Merci d'avoir explicité les précédents.
      Je suis bien d'accord qu'il faut un extrême discernement pour séparer le bon grain de l'ivraie sur internet. Snowden a bien prévenu que tous les moyens sont bons pour fausser les infos et envoyer sur des fausses pistes.

      Supprimer
    2. Ce commentaire n'explicite rien du tout. En quoi la présence de références de bas de pages serait-elle une garantie de fiabilité du contenu d'un article ?
      En quoi la comparaison (en infériorité) au Monde Diplomatique est-elle pertinente, de la part d'un courageux anonyme qui semble ignorer (que d'autres connaissent) la situation réelle du Monde Diplomatique ?

      Hélios, on ne te demande pas de ne pas te tromper, de ne publier que des articles crédibles et des vérités absolues, on ne te demande pas d'avoir écumé les milliards de références toi-même pour épargner aux agents du système (qui s'ignorent ou non) le travail dont ils n'ont "pas envie".

      La seule chose à laquelle on s'attend de ta part, et c'est pour cela qu'on vient sur ton site, c'est que tu acceptes les réponses opposées à tes articles, traitant du contenu des articles eux-mêmes. et non pas des références, virgules, ou fautes d'orthographe.
      Parce que d'autres Humains sont trompés, et que la "tromperie universelle" monte chaque jour d'un cran, il est important de faire le tri ensemble. Nous ne sommes pas des surhommes et n’avons aucune nécessité d’en être.

      "Je n'ai en aucun cas voulu rabaisser qui que ce soit."
      Tous ceux qui marchent sur les pieds des autres sans regarder disent exactement la même chose. Si on les pousse plus loin dans leurs retranchements ils finissent par dire la phrase magique : "je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, c'était plus fort que moi".

      "... que tous les participants aux mouvements alternatifs ... ne se rendent pas compte de la situation dans laquelle se trouve ce mouvement, à quel point il est MINORITAIRE ET SANS DÉFENSES face à cette société"
      • STOP PROPAGANDE !!! Où sont les notes de bas de page qui renvoient aux documents et pages précises qui prouvent la crédibilité d’une telle assertion ?

      « Comprenez bien que je ne vise pas ce site web en particulier, ni son auteur, ni l’article au dessous duquel j’écris mon commentaire. »
      • Comprenez bien que je viserai les commentaires de cet anonyme en particulier, aussi longtemps qu’ils continueront à étaler cette propagande insidieuse gratuitement sur le BBB.

      Brigitte

      Supprimer
  9. Chère Brigitte, il me semble que vous êtes un tantinet susceptible, sans vouloir vous offenser.

    Tout d'abord, à mon sens, accepter ses lacunes n'est pas une preuve d'infériorité mais une preuve de sagesse, car peu de lacunes ne peuvent être comblées. Ensuite chacun réagi à la critique comme il l'entend, grâce à ce magnifique don qu'est la raison.

    Pour ce qui est des références de bas de pages, elles permettent le plus souvent de retrouver la provenance d'une information tirée de la citation d'un document. Cela peut être très utile et permet avant tout de remonter l'information, voir de contacter son émetteur. D'ailleurs des normes ont été crées à ce sujet. Voyez par exemple à cette adresse pour plus de précisions (très ennuyeux à lire):
    http://www.unige.ch/fapse/SSE/admee/Normes%20APA.pdf

    Mais il me semble que vous rejeter en bloc la société, il me parait donc difficile que l'on trouve un terrain d'entente (j'étais comme ça quand j'avais 20 ans, depuis j'ai compris que ce n'est pas si simple).

    Je précise encore que je ne demande à personne d'être parfait. Je tentais juste de mettre le doigt sur l'un des défauts majeurs, selon moi, des sites d'information alternatifs. Comme l'a très justement écrit Hélios, la différence se joue peut être au niveau du professionnalisme. Tout devient plus simple quand l'on est payé à faire ce que l'on fait.

    J'avoue que j'imaginais en fin de compte que ce sujet semblerait intéressant pour certaines personnes. Malheureusement, il apparait qu'il vous ennuie plus qu'autre chose.

    Pour ce qui est de mon commentaire, c'était avant tout une réflexion, et non le relais d'une information précise. A ce titre il n'appelait aucune référence en particulier (je crois). Je n'ai cité aucun documents par exemple. A part peut être les nombreux canulars et autres prophéties bidons qui courent sur le web (faut-il vraiment les citer?).

    Pour ce qui est de la minorité que représentent les mouvements alternatifs, ainsi que leur fragilité, si vous ne le voyez pas c'est que nous ne vivons pas dans le même monde, car dans le cas contraire cela ferait bien longtemps que l'égalité réelle, ainsi que la justice, auraient repris le pouvoir.

    Les esclaves ne rêvent pas d'être libres, mais de prendre la place de leurs maîtres (ça c'est une citation, je crois, mais malheureusement j'ai oublié sa provenance).


    Ah, et pour ce qui est de mon anonymat, est-ce vraiment important? Me nommer anonyme, Didier ou koala89 ne fera pas grande différence il me semble.
    Bon, je ne suis pas un grand habitué de ce blog, je l'avoue. Mais est-ce une raison pour me rejeter?

    Bref, cet conversation nous mène manifestement à nuire à la vie de ce site. Il vaut mieux arrêter là.

    Hélios, mes excuses pour le dérangement.
    Ces échanges m'ont amené à parcourir votre blog plus en profondeur, certains sujets sont très intéressants. Merci pour votre travail.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.