Bistro Bar Blog

jeudi 23 janvier 2014

N'oubliez pas le plantain

Très commun, il pousse partout et est bourré de vertus, aussi bien culinaires que thérapeutiques. Pensez-y.



Cette petite herbe sauvage est l'une des plus utiles médecines de la planète


Plantain lancéolé

Vous l'avez piétinée, ignorée, et tenté de l'éliminer de votre pelouse. Pourtant cette inoffensive petite herbe sauvage est l'une des plus puissantes médecines de la planète, ne demandant qu'à être récoltée.
Il existe deux grands types de plantain : le plantain lancéolé (plantago lanceolata)et le plantain à grandes feuilles (plantago major). Les 200 et quelques variétés de plantain donnent en général tous les mêmes résultats. Il pousse bien en sol pauvre et rocailleux (comme dans les lieux de passage) et on le voit souvent à côté des pissenlits. On verra facilement pousser le plantain dans les carrières de pierre et les sites de construction quand la nature cherche à régénérer le sol. Introduit en Amérique du nord dans les années 1600, les amérindiens l'appelaient autrefois "pied de l'homme blanc", ils avaient constaté que là ou les européens foulaient et dérangeaient le sol, le plantain sortait.
Le plantain a souvent été le remède incontournable des randonneurs tourmentés par les moustiques [écrasez une feuille et frottez l'endroit piqué, c'est magique]. Comme il draine les toxines du corps grâce à sa nature astringente, le plantain peut être écrasé (ou mâché) et placé comme cataplasme directement sur les piqûres d'abeille, les piqûres d'insecte, les boutons d'acné, les écorchures, les échardes ou les rougeurs. Bandez la zone et laissez agir le plantain pendant 4 à 12 heures. On peut aussi l'utiliser pour fabriquer un baume pour la trousse d'urgence ou en infusion qui servira à nettoyer la peau. C'est également un remède remarquable et doux pour les hémorroïdes.


Grand plantain

Le plantain est renommé pour son effet curatif sur le système digestif. Il est surtout utile pour ceux qui ont subi les méfaits des antibiotiques, des anti-inflammatoires ou des antalgiques, des allergies alimentaires ou la maladie cœliaque. Aussi bien les feuilles que les graines ciblent spécifiquement la guérison du système digestif. Les feuilles peuvent être infusées comme du thé, ajoutées aux soupes ou déshydratées. Les graines – un genre de psyllium – peuvent être moulues ou mises à tremper pour servir de mucilage (fibres absorbant l'eau), et, consommées avant les repas, peuvent aider à perdre du poids.
Comme le plantain est un expectorant doux et qu'il contient beaucoup de silice, il peut en infusion aider à résoudre les problèmes pulmonaires, la toux et les rhumes.
Le plantain est presque une panacée pour le corps, il traite tout depuis les difficultés menstruelles, les problèmes digestifs jusqu'aux affections de la peau et même l'arthrite. Ajoutez-en dans les salades [les jeunes feuilles du cœur, plus tendres], mâchez-le pour moins ressentir la soif ou appréciez-le sauté au beurre. Ce légume sauvage polyvalent vous gardera en bonne santé pendant les années à venir.

Source

20 commentaires:


  1. très intéressant. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Je confirme. Récoltée et concoctée pour en faire de la tisane, elle est très efficace contre les allergies au pollen et les rhinites, par exemple.

    RépondreSupprimer
  3. une tite recette ? éprouvée lors d'un atelier que j'ai animé sur le plantain
    macération solaire de plantain 15 ml plantain séché une nuit et mis à macérer dans l'huile d'olive au soleil .
    beurre de karité 1 cuillère a soupe
    cire abeilles 3 grammes
    pépins de pamplemousse epp 2gouttes
    huile essentielle de lavande ou autre au choix 6 gouttes

    faire fondre au bain marie , bien remuer verser à la fin quand c'est un peur refroidit l'eppe et l'huile essentielle . remuer , dynamiser . mettre en pot , laisser reposer quelques jours et hop dans le sac ! démangeaison brûlures , piqûre d'insectes , épines ....

    RépondreSupprimer
  4. bonsoir

    oui , le plantain c'est un bon moyen de se soigner naturellement contre bon nombre d'infections; et surtout , c'est gratuit!!!!
    miryam

    RépondreSupprimer
  5. Laura : j'aimerai savoir ci cela peut se faire avec n'importe qu'elle sorte de plantain ou une seule sorte et la quelle ? quelqu'un pourrait mettre une photo . merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sûr avec les deux variétés montrées ci-dessus en photo.

      Supprimer
  6. Je n'ose pas ramasser des plantes, j'ai toujours peur de me tromper.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le plantain on ne peut pas se planter !

      Supprimer
  7. Coucou,

    Merci. Enorme.

    http://www.couplan.com/fr/boutique/livre.php?id=17

    MARIA TREBEN, "La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu"

    http://histoiredeplantes.e-monsite.com/pages/personnages/articles/hildegarde-de-bingen.html

    Poutoux, Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces remèdes tombent justes au bon moment.

      J'ai une gène importante au niveau de l'estomac (comme un poids qui appuie sur le plexus) et une inflammation des intestins (ventre qui gonfle quand je mange).

      Je prends depuis trois jours Ergyprotémyl (labo nutergia) et Ergy desmodium (même labo) et pris deux verres de chlorure de magnésium pour encourager le transit aujourd'hui.

      Je suis intéressée par la medecine douce avant de me tourner à défaut de guérison vers les "réparateurs".

      Merci à toi ainsi qu'à Hélios pour cet article

      Elena

      Supprimer
    2. Chère Elena
      J'ai du mal a interpréter vos symptômes !
      L'estomac c'est une chose, on sait ou ça ce trouve.
      Le poids sur le plexus, on sait ou ça ce passe !
      C'est plus haut que l'estomac!
      Prendre de la poudre de perlinpinpin c'est bien!
      En attendant, moi j'irais voir un cardiologue sans attendre pour qu'il vérifie un détail!
      Après vous pourrez continuer votre traitement sans aucun problème.
      Comment pouvez affirmer que vous avez une inflammation des boyaux ?
      Résultat d'une coloscopie? ?
      Amicalement
      Al

      Supprimer
    3. Bonsoir Al,

      "Comment pouvez affirmer que vous avez une inflammation des boyaux ?
      Résultat d'une coloscopie? ?"

      simplement au regard des symptômes que j'ai décris (ballonnements importants, digestion difficile).
      Un ami me dit de vérifier l'état de l'estomac. Votre avis est intéressant, j'ai en effet du mal à respirer depuis quelques temps.

      Merci à vous, Ami calement (j'aime bien ce mot)

      Elena

      Supprimer
    4. Bonjour Elena,

      Peut-être fais-tu une réaction au gluten ? Il s'avère que de plus en plus de gens ne le supportent plus et font des réactions digestives et particulièrement intestinales à la gliadine (protéine du blé). Une manière de le vérifier est de stopper toutes les céréales qui en contiennent (blé, avoine, orge, seigle) pendant un temps assez long. Pour info, va lire l'article qu'Eyael a posté à ce sujet :

      http://lapensinemutine.eklablog.com/intolerance-au-gluten-les-symptomes-qui-peuvent-vous-alerter-le-point--a95468763

      Et sur internet, il y a beaucoup d'entrées sur le sujet en tapant "intolérance au gluten".

      Bonne journée.

      Supprimer
    5. @ Elena
      C'est pas impossible que ce soit le gluten ou tout autre chose !
      J'ai un ami milliardaire ruiné qui un jour au cours d'un déplacement, faxe à son généraliste une demande d'ordonnance pour traiter une violente colite.
      Six mois plus tard au cour d'une consultation de routine chez son toubib, ce dernier lui précise que la colite en question était tout simplement un infarctus.........!
      Aussi, méfions nous des auto-diagnostiques. Je n'ai pas dit que vous pourriez avoir des problèmes à votre petit coeur loin de là, mais il faut approfondir le poids sur le plexus qui peut être causé par plein de choses.
      De tout coeur.
      Al

      Supprimer
  8. Elena, bonjour,

    Merci a vous.
    C'est peut être quelque chose que vous n'arriver pas a exprimer.
    Et ceci vous pèse sur l'estomac.
    Négatif ou positif, cela doit sortir.
    Allez y mollo pour le négatif! :)

    Je ne sais pas, tentez vous verrez bien.

    Bien a vous, Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Allez y mollo pour le négatif"
      :)))

      Bien à vous aussi Léa,

      Elena

      Supprimer
    2. C'est du n'importe quoi là avec ces diverses réponses, et avis !
      Consultez Eléna !
      Après vous saurez ce qu'il en est, et vous pourrez faire un constat et un traitement qui vous conviendra. Attention nous mangeons de plus en plus de "crottes". Aussi, soyez vigilante, puis choisissez votre traitement. Dans l'urgence (s'il y en a une) suivez les conseils de votre médecin traitant, puis voyez avec ce qui est appelé (à tort car elles peuvent aussi êtres dangereuses si mal appliquées) les Médecines douces. Perso, j'ai choisi la Phytothérapie. Voyez mon blog où j'explique le problème gluten par toutes céréales ,
      http://danysis.blogspot.fr/2013/10/le-cote-obscur-des-cereales.html
      les médicaments... et les additifs dans la nourriture... même la plus simple tel que notre pain etc
      Ne restez pas ainsi, consultez !

      Supprimer
    3. Le cas d'Elena suscite beaucoup d'attention et c'est bien. Mais Dany, tu y vas fort en disant que les réponses sont du n'importe quoi. Elles partent, je l'espère, d'un bon sentiment.
      Avant d'envisager les pires maladies, regarder du côté de l'alimentation peut être la première démarche la plus facile matériellement. Et il faut du temps pour qu'une réaction se produise.
      Elena nous dira ce qu'elle pense de tout ça, n'est-ce pas ?

      Supprimer
    4. Tu as un peu raison Hélios, quand j'ai mis mon post il y en avait moins, cependant, j'insiste, Qu'Elena consulte, pas non plus à la St Glinglin... car plus elle attend en cherchant d'où ceci peut venir, elle permet à sons système corporel de maintenir un "déséquilibre" ... et mal-être qui laissera aussi des mémoires cellulaires etc, et que ce désagrément actuel aura le temps de devenir chronique !

      Supprimer
  9. Je suis d'accord concernant l'alimentaire, je soupçonne aussi une intolérance au gluten.

    J'ai consulté un medecin qui suppose une colite, m'a donné un traitement pour purger (lactulose biphar) et gonfler les selles (spagulax mucilage), traitement que je n'ai pas pris pour tester ceux décrits plus haut prescrit par un chiropracteur. J'espère consulter un spécialiste de l'estomac au plus tôt.

    Merci, pour vos précieux commentaires.
    Elena.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.